La reproduction de la centralité romaine de la "Ville Eternelle" à la capitale de l'Italie : essai de géohistoire urbaine

par Géraldine Djament-Tran

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Christian Grataloup.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    The reproduction of Roman centrality from the "Eternal City" to the capital of Italy : essay in urban geo-history


  • Résumé

    Cet essai de géohistoire s'interroge sur la permanence de la centralité de la " Ville Eternelle " sur le long terme. Il utilise une méthodologie interdisciplinaire fondée sur une périodisation systémique et une comparaison des principales transitions territoriales qui ponctuent la trajectoire urbaine. La rénovation des débuts de l'époque moderne se voit ainsi opposée à la bifurcation que constitue le passage de Rome au statut de capitale de l'Italie. L'analyse du débat sur Rome capitale (1861-1870) s'effectue à partir d'une relecture d'actes parlementaires et débouche sur une ébauche de géohistoire générale des capitales. Une troisième partie évalue l'évolution de l'effet capitale et des différentes composantes de la centrante romaine de 1871 à 2000. La thèse met ainsi en évidence des logiques reproductives spatiales et territoriales, notamment caractérisées dans le cas romain par la réutilisation du passé antique et la puissance de l'image urbaine. Elle analyse également leurs dysfonctionnements après 1870, liés au manque de politique pour la capitale et à la détérioration de son image. Elle propose le concept de reproduction spatiale pour rendre compte du rôle actif de l'espace dans la reproduction sociale, et de la dialectique du même et de l'autre qui préside à l'évolution géographique.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Belin à Paris

Rome éternelle : les métamorphoses de la capitale


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (700 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 726 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL (2005) 038

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8850
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2127
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Belin à Paris

Informations

  • Sous le titre : Rome éternelle : les métamorphoses de la capitale
  • Dans la collection : Mappemonde , 1275-2975
  • Détails : 1 vol. (206 p.)
  • ISBN : 978-2-7011-5937-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 189-199. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.