La vulnérabilité structurelle des réseaux de transport dans un contexte de risques

par Jean-François Gleyze

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Claude Grasland.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les risques naturels et anthropiques font peser sur les territoires et les populations des menaces telles qu'ils font l'objet de nombreuses études à but préventif. Une manière de réduire le risque consiste à diminuer la vulnérabilité des enjeux exposés, c'est à dire à prévenir l'endommagement potentiel des entités soumises au risque. Parmi celles-ci, les réseaux de transport occupent une place particulière, car non seulement le risque constitue une menace matérielle sur l'infrastructure, mais il met également en péril les fonctions assurées par les réseaux en dégradant les potentialités relationnelles offertes par leur structure. Afin de comprendre et d'anticiper les potentialités relationnelles offertes par leur structure, afin de comprendre et d'anticiper les perturbations fonctionnelles d'un réseau de transport menacé par des catastrophes, il est donc pertinant de définir et d'évaluer la vulnérabilité de sa structure et d'en comprendre les mécanismes sous-jacents. Pour cela, noous aurons besoin préalablement de définir avec précision le cadre, les hypothèses, les choix de modélisation et les outils relatifs à l'étude de la structure des réseaux. Sur cette base, nous présenterons ensuite la définition traditionnelle de la vulnérabilité ainsi que les outils d'évaluation et de caractérisation associés, et nous en analyserons la portée et les limites. Nous proposerons enfin d'améliorer la compréhension de la vulnérabilité structurelle des réseaux en mettant en évidence et en caractérisant les propriétés de la trame explicatives des niveaux de vulnérabilité. L'ensemble des recherches seront éprouvées à travers l'étude de plusieurs réseaux réels, opérant à différentes échelles, et représentant, pour certains, des singularités intéressantes dans un contexte de risques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (848 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 157 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2005) 025
  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). Bibliothèque Lesage.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : NS 29910

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8749
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2203
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.