La pensée du geste dans les arts du lettré

par Véronique Journeau Alexandre

Thèse de doctorat en Asie orientale et sciences humaines

Sous la direction de François Jullien.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .


  • Résumé

    Les liens entre poésie, calligraphie-peinture, et musique sont étroits : une étude comparée du geste artistique, de la pensée esthétique et de la perception sensible dans ces arts semble révéler un ordre esthétique commun fondé sur la nature comme source et finalité. Une double approche pratique puis théorique vise à dégager des similitudes entre les arts musical et pictural : des métaphores poétiques sont le support du geste, au cœur de l'apprentissage du lettré, et l'apport de cette image mentale au geste technique est étudié dans le premier chapitre ; des principes esthétiques généraux, érigés au Vème siècle, se perpétuent depuis l'antiquité et sont éclairés par une mise en correspondance mutuelle dans le second chapitre après l'étude des préceptes de base dans chaque art. La poésie, expression métaphorique antérieure au geste, et retour d'une perception sensible postérieure au geste, est un facteur idéal de la transmission entre geste et pensée : l'analyse d'œuvres à trois facettes - poétique, musicale et picturale - montre dans le troisième chapitre que la nature est au cœur de cette double représentation-communication (pensée-intériorité et geste-extériorité).


  • Résumé

    In China, between poetry, calligraphy-painting and music, there is a close relationship: they are compared. From the points of view of artistic gesture, aesthetic thought and sensitive receptivity of which this study reveals a common aesthetic order based on Nature as a source as well as an ending. A double approach, practical then theoretical, aims to focus on the similarity points between musical and pictorial arts: some poetical metaphors are helpful to accomplish appropriate gestures, at the centre of the literati apprenticeship, and their contribution to the practice by the way of mental imagery is the subject of the first chapter; some broad principles in aesthetics, set up during the fifth century, have been perpetuated since the ancient times and are enlightened by mutual comparisons in the second chapter after a preliminary study of basic precepts in each art. As a metaphorical expression prior to the gesture and echoes of a sensitive perception posterior to the gesture, poetry is an ideal factor for the transmission between gesture and thought: the analysis of some tri-facet art-works - poetical, musical, pictorial - shows in the third chapter that Nature is in the heart of this double representation-communication (thought-interiority and gesture-exteriority).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (973 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 207 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2005) 017

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8322
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
/div>