Traitement unifié de la référence nominale et verbale

par Maria (1975-....) Asnes

Thèse de doctorat en Lettres, sciences humaines et sociales

Sous la direction de Laurence Danlos et de Lucien Kupferman.

Soutenue en 2005

à Paris 7 .


  • Résumé

    La tradition linguistique a accordé aux constituants du domaine nominal une force référentielle plus importante qu'aux constituants du domaine verbal. Cette recherche vise, au contraire, à rapprocher les descriptions des constituants nominaux et verbaux à travers le prisme de la notion conceptuelle de référence +/- homogène, qui dépasse la catégorisation syntaxique en noms et verbes. Notre recherche se propose un double objectif : premièrement, étendre la description du mécanisme référentiel des termes massifs et comptables du domaine nominal aux aspects du domaine verbal, et deuxièmement, analyser le jeu complexe de divers facteurs référentiels opérant entre les constituants nominaux et verbaux, afin d'expliquer, et si possible prédire, la bonne formation des énoncés. Nous commencerons notre étude par le niveau de la représentation lexicale où seront traitées les propriétés référentielles des prédicats nominaux et verbaux, leurs analogies ainsi que leurs relations et interactions à l'intérieur de la structure argumentale. Deuxièmement, au niveau fonctionnel de la représentation sera traitée l'application de la dichotomie homogène/hétérogène aux quantifieurs nominaux et aux flexions verbales. On constatera des analogies à ce niveau ente les catégories nominales et verbales. Les éléments du niveau fonctionnel sont des opérateurs quantificationnels qui se combinent aux éléments du niveau lexical. Ces combinaisons sont le résultat des interactions complexes les catégories +/- homogène de ces deux niveaux de la représentation.


  • Résumé

    Nominal constituents have been traditionally assigned to a referential force that was stronger than that of the verbal constituents. The purpose of this research is, on the contrary, to unify the descriptions of nominal and verbal constituents through the prism of the concept of +/- homogeneous reference, which transcends the syntactical categorization in nouns and verbs. This research has a double objective: first, to extend the description of the referential mechanism of the mass and count terms of the nominal domain to the “Aktionsarten” of the verbal domain, by joining them together in a denotational super-category "homogeneous/heterogeneous", and second, to analyze the interactions of various referential factors operating between the nominal and verbal constituents of the sentence, in order to explain, and if possible to predict, the good formation of the sentences. We will start our research on the lexical level of representation where we will treat the referential properties of the nominal and verbal predicates, their analogies as well as their relations and interactions inside the argumental structure. Then, at the functional level of representation we will treat the analogies between the nominal quantifiers and verbal inflections. The elements of the functional level are quantificational operators that combine with the elements of the lexical level. This combinations are the result of complex interactions between the +/- homogeneous categories of these two levels of representation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (435 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 261 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2005) 001

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8323
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.