Reversion du phénotype de résistance multiple aux antitumoraux par les petits ARNs interférents

par Vérène Stierlé

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Alain Laigle.

Soutenue en 2005

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Reversion of multidrug resistance phenotype by small interferring RNAs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([163] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 129-140

Où se trouve cette thèse ?