Physiopathologie moléculaire de la paramyotonie congénitale chez l'homme : conséquences biophysiques des mutations T1313A et A1152D de la sous-unité alpha du canal sodium du muscle squelettique

par Magali Bouhours

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Nacira Tabti.

Soutenue en 2005

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Molecular pathophysiology of paramyotonia congenita in humans : biophysical defects of T1313A and A1152D mutants of the skeletal muscle sodium channel alpha subunit


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( [152] p. )
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 77-91

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2005 118
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.