Modélisation, reconstruction et animation de personnages virtuels 3D à partir de dessins manuels 2D

par Olfa Triki Bchir

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Françoise Prêteux.

Soutenue en 2005

à Paris 5 .


  • Résumé

    La production de dessins animés 2D qui suit actuellement un schéma mis en place dans les années 1920 fait intervenir un très grand nombre de compétences humaines. Par opposition à ce mode de travail traditionnel, la production de films 3D, en exploitant les technologies et outils les plus récents de modélisation et d'animation 3D, s'affranchit en bonne partie de cette composante artisanale et vient concurrencer l'industrie du dessin animé 2D en termes de temps et coûts de fabrication. Les enjeux à relever par l'industrie du dessin animé 2D se posent donc en termes de : 1. Réutilisation des contenus selon le célèbre paradigme du “Create once, render many”, 2. Facilité d'échange et transmission des contenus ce qui nécessite de disposer d'un unique format de représentation, 3. Production efficace et économique des contenus requérant alors une animation automatisée par ordinateur. Dans ce contexte compétitif, cette thèse, réalisée dans le cadre du projet industriel TOON financé par la société Quadraxis avec le support de l'Agence Nationale pour la Valorisation de la Recherche (ANVAR), a pour objectif de contribuer au développement d'une plate-forme de reconstruction, déformation et animation de modèles 3D pour les dessins animés 2D. Un état de l'art des méthodes et outils contribuant à la reconstruction de modèles 3D et à leur animation est présenté et discuté au regard des contraintes spécifiques des règles de création des dessins animés 2D et de la chaîne de fabrication 2D. Ayant identifié les verrous technologiques à lever, nos contributions ont porté sur : – L'élaboration d'une de reconstruction des personnages virtuels 3D àpartir de dessins 2D, – La mise au point d'une méthode de modélisation 3D par surfaces maillées, compatible avec le standard MPEG-4/AFX, Les développements réalisés, intégrés dans un premier prototype de la plate-forme TOON, montrent un gain en temps de 20% dans la chaîne de production et une complète interopérabilité des applications via le standard MPEG-4.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (151 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. (143-151)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.