Etudes des relations entre l'autophagie et la mort induite par les anti-inflammatoires non stéroïdiens dans les cellules cancéreuses coliques humaines HT-29

par Sébastien Arico

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Patrice Codogno.

Soutenue en 2005

à Paris 5 .


  • Résumé

    La macroautophagie est une voie majeure du catabolisme lysosomal. Cette voie, conservée au cours de l'évolution, se caractérise par la séquestration et la dégradation dans le lysosome d'une portion de cytoplasme. Ce processus actif à l'état basal, assure le recyclage des macromolécules à durée de vie longue ainsi que certains organites tels que les mitochondries. L'autophagie permet ainsi la survie des cellules lors de conditions nutritionnelles défavorables. Paradoxalement, l'autophagie est associée à un processus de mort cellulaire programmée indépendant de l'apoptose. Ces travaux s'inscrivent dans une meilleure compréhension des voies de signalisation regulant l'autophagie en étudiant, d'une part son rôle dans la progression tumorale à travers l'action du gène supresseur de tumeur PTEN dans la lignée cancéreuse colique humaine HT-29, et d'autre part les relations entre l'autophagie et la mort induite par le traitement de ces cellules par des anti-inflammatoires non stéroïdiens.


  • Résumé

    Macroautophagy is amajor lysosomal catabolic pathway conserved from yeast to human. This process involves the sequestration and delivery of cytoplasmic contents including organelles like mitichondria, into the lysosome for degradation. Moreover, this process promotes cell survival during cellular stress like starvation. However autophagy has been associated to non-apoptotic programmed cell death. The role of autophagy in cell survival or cell death is unclear. This study focuses, in a first part, on the relationship between autophagy and cancer in HT-29 human colon cancer cells through the regulatory action of tumor suppressor gene PTEN on this process. In a second part, the relationship between autophagy and cell death induced in response to non-steroidal anti-inflammatory drugs were assessed on this model.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (219 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 194-219

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.