Caractérisation de l'activité enzymatique de Kell, une métallopeptidase de la famille M13. Localisation cérébrale de Kell et de son partenaire Kx.

par Audrey Clapéron

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la matière

Sous la direction de Bernadette Allinquant et de Tanja Ouimet.

Soutenue en 2005

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le groupe sanguin Kell est constitué de Kell possédant une homologie de séquence avec NEP, une métalloprotéase, ainsi que par Kx, protéine polytopique sans fonction connue. L'activité enzymatique de Kell fut recherchée ainsi que son lien à Kx. L'antigène majeur KellK2 ainsi que K1, son antigène antithétique furent exprimés dans deux modèles cellulaires. Les résultats montrent que K1 possède un site de glycosylation en moins que K2 et que cette différence provoque la perte d'activité de KellK1. Les deux antigènes atteignent la membrane plasmique mais seul K2 hydrolyse deux substrats modèles fluorogéniques avec une activité spécifique proche de celle de NEP. KellK2 hydrolyse des substrats biologiques tels les Big-endothélines, produisant les peptides vasoconstricteurs actifs et inactive les tachikynines. Enfin, l'étude de la localisation de Kell et Kx dans le cerveau montre que Kell est uniquement dans les vaisseaux, alors que Kx possède une expression neuronale mais intracellulaire.


  • Résumé

    The Kell blood group is carried by Kell, which possesses a homology of sequence with NEP, and Kx, a polytopic protein with an unknown function. The enzymatic activity of Kell as well as its link with Kx were studied. The high prevalence antigen, KellK2 and its antithetical antigen, KellK1 were expressed in two differents cell lines. This study demonstrates that KellK1 has a missing N-glycosylation site compared to KellK2, leading to its enzymatic inactivity. Both antigens are able to reach the plasmic membrane but only KellK2 hydrolyses two fluorogenic model substrates with a specific activity ressembling that of NEP. KellK2 can also cleave natural peptides such as BigETs, leading to the production of vasoconstrictive peptides as well as inactivate tachykinins. Finally, the localization of Kell and Kx was studied in brain, demonstrating that whereas Kell is localized in blood vessels, Kx is expressed in the intracellular compartments of neurons.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (147 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 126-147

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.