Tolérance à la proinsuline chez la souris

par Béatrice Faideau

Thèse de doctorat en Pharmacie. Immunologie

Sous la direction de Jean-Claude Carel.

Soutenue en 2005

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le diabète de type 1 résulte d'un défaut de la tolérance immunitaire vis-à-vis des antigènes de la cellule ß. La proinsuline joue un rôle majeur parmi les nombreux antigènes cibles du diabète de type 1. Notre travail a pour objectif de définir comment s'établit et se maintient la tolérance des lymphocytes T CD4+ vis à vis de la proinsuline-2, exprimée de façon physiologique par les cellules b de l'îlot, dans la souris normale. Des souris déficientes pour l'expression du gène de la proinsuline-2 sont intolérantes contrairement à des souris wt. Nous avons démontré le rôle fonctionnel exclusif de l'expression de proinsuline-2 par les cellules thymiques radiorésistantes. Des animaux exprimant à la fois la proinsuline-2 et un répertoire intolérant ne deviennent pas diabétiques. Bien que des îlots exprimant la proinsuline-2 soient capables d'initier une réponse lymphocytaire T et B non destructrice, les cellules b sont le plus souvent ignorées par les lymphocytes T autoréactifs.

  • Titre traduit

    Tolerance to proinsuline in the mouse


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Deciphering the mechanisms involved in immune tolerance in a normal individual is essential to understand how it can be broken and to propose new therapeutic approaches in type 1 diabetes. Proinsulin is a major autoantigen. The aim of our study is to define how CD4+ T cell tolerance to proinsulin-2 is established and maintain in a non diabetes-prone strain of mice. Proinsulin-2 deficient mice are intolerant to proinsulin-2 in contrast to wt mice. We evidenced the unique functional role of proinsulin-2 expression by radioresistant thymic cells in tolerance induction. Coexpression of proinsulin-2 and an intolerant T cell repertoire did not induce diabetes in normal mice. Although proinsulin-2 expressing islets were able to initiate a non destructive T and B cell immune response b islet cells seem mostly ignored by autoreactive T lymphocytes. Induction of central T cell tolerance and peripheral ignorance are two successive barriers involved in immune tolerance to proinsulin-2.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (156 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 135-156

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 9398
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6736
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.