Intérêts des modèles physiologiques en pharmacologie anesthésique

par Franck Lagneau

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Michel Tod.

Soutenue en 2005

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'anesthésie est une situation clinique instable d'un point de vue pharmacologique, l'équilibre de distribution des médicaments n'étant pas atteint et les paramètres physiologiques régissant leur distribution initiale variant à tout instant. Les modèles PK-PD classiques, bien qu'ayant considérablement contribué à l'amélioration des connaissances pharmacologiques en anesthésie, restent ainsi limités en terme de compréhension et de prédiction de certains phénomènes. C'est le cas par exemple des conséquences combinées de la circulation extracorporelle et de l'hypothermie sur les propriétés pharmacocinétiques et pharmacodynamiques du propofol (article n°1). De ce point de vue, les modèles physiologiques semblent plus adaptés en raison de leurs modalités même de construction. Ils permettent entre autre de prédire, en fonction du terrain des patients, les concentrations tissulaires efficaces de céfazoline générées par un protocole d'antibioprophylaxie donné lors d'une hépatectomie (article n°2). Ils permettent également d'étudier les mécanismes physiopathologiques à l'origine d'interactions médicamenteuses complexes telles que celles décrites entre le propofol et le mivacurium (article n°3). Les informations fournies par ces modèles devraient ainsi permettre d'optimiser l'administration des agents anesthésiques lors de certaines chirurgies majeures. Elles devraient également contribuer à l'amélioration des connaissances pharmacologiques dans d'autres situations instables comme en réanimation.

  • Titre traduit

    Interests of physiologically based pharmacokinetic model in anesthesiology


  • Résumé

    General anesthesia is an original situation from a pharmacological point of view. Indeed, the distributive steady-state of drugs is quite never obtained and physiological parameters regulating their initial distribution vary in a great extent throughout the procedure. Therefore, although classical PK-PD models highly improved the anesthetic pharmacological knowledge, their ability to explain and predict specific observed phenomenoms is quite limited. For example, classical PK-PD model do not allow to explain the combined consequences of cardiopulmonary bypass and hypothermia on the propofol PK-PD properties during cardiac surgery (article n°1). From this point of view, physiologically-based pharmacokinetic models seem more suitable because of their underlying building concept. For example, they allow to predict cefazoline intratissular free concentrations throughout a major liver surgery while using a recommended protocol for antibioprophylaxis. They allow as well to investigate physiological mechanisms underlying specific interactions between drugs such as those reported between propofol and mivacurium (article n°3). Therefore, informations obtained from physiological models should improve anesthetic drugs administration during major surgeries. Moreover, they should improve drugs administration in other unstable contexts such as in the intensive care.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (227 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 191-198

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 9492
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6820
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.