Implication de la protéine suppresseur de tumeur p53 dans la modulation de la réponse T cytotoxique antitumorale

par Jérôme Thiery

Thèse de doctorat en Sciences. Immunologie

Sous la direction de Salem Chouaib.

Soutenue en 2005

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le développement actuel de nouvelles statégies d'immunothérapie visant à induire ou à optimiser la réponse immunitaire dirigée contre la tumeur a ouvert la voie à de nouveaux traitements des cancers. Des résultats cliniques prometteurs ont ainsi été obtenus, mais sont néanmoins insuffisants du fait, du moins en partie, des différentes stratégies tumorales pour échapper à l'immunosurveillance. Parmi ces mécanismes, l'échappement des cellules tumorales à la cytotoxicité à médiation cellulaire médiée par des lymphocytes T cytotoxiques (CTL) représente un obstacle majeur à l'efficacité des différents potocoles. Les résultats obtenus suggèrent que la protéine p53 est impliquée dans la modulation des voies de lyse utilisées par les CTL pour l'éradication de leurs cellules cibles tumorales. A la lumière de ces résultats, le rétablissement d'une fonction p53 sauvage comme traitement adjuvant pourrait donc permettre d'optimiser l'efficacité des protocoles d'immunothérapie antitumorale.


  • Résumé

    The current development of new immunotherapeutic strategies aiming inducing or at optimizing the immune response directed against the tumor opened the way with new treatments of cancers. Promising clinical results were thus obtained, but are nevertheless insufficient, of the fact, at least partly, of the various tumoral strategies to escape from the immunosurveillance. Among these mechanisms, tumoral cells escape to T cell-medited cytotoxity represents a major obstacle with the effectiveness of these various protocols. The results obtained suggest that the protein p53 is implied in the modulation of the ways of lysis used by the CTL for the eradication of their tumoral target cells. In the light of these results, the re-establisment of a wild function p53 as adjuvant treatment could thus make it possible to optimize the antitumor effectiveness of antitumor immunotherapy protocols.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol (258 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 224-258

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005N32S/0710372138
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7101
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.