Stratégies de différenciation des lymphocytes T CD8 intervenant au cours d'une réponse immunitaire in vivo : étude au niveau d'une cellule unique

par Antonio José Rodrigues Peixoto

Thèse de doctorat en Sciences. Immunologie

Sous la direction de Benedita Rocha.


  • Résumé

    Ce travail a consisté en la caractérisation de la différenciation des cellules T CD8 après immunisation in vivo. Dans un premier temps nous avons développé des outils nécessaires pour cette étude : La single-cell multiplex quantitative RT-PCR. Cette méthode nous a permis d'avoir un nouveau regard sur la différenciation des cellules T CD8 in vivo. L'acquisition de l'activité cytolytique par les cellules T naïves après immunisation est acquise uniquement lorsque les cellules uniques co-expriment des molécules cruciales pour la fonction effectrice. De plus, ceci n'est pas un phénomène synchrone. La génération des cellules memoires n'est pas suivie d'une différentiation terminale. En effet, plusieurs re-immunisation induisent l'accumulation et diversification des fonctions effectrices exprimées par les cellules mémoires. En conclusion, nos résultats imposent la redéfinition des étapes et phénomènes intervenant au cours de la différenciation des cellules T CD8 après immunisation in vivo.


  • Résumé

    This work consisted in the study of the CD8 T cell differentiation after immunization in vivo. Due to the absence of appropriate methods to pursue this study, we have developed the necessary tools : the single cell quantitative RT-PCR. The use of this methodology has allowed us to gain a completely new insight into the differentiation of CD8 T cells during immune responses in vivo. First, cytotoxicity is only acquired once the necessary functions are co-expresseded by individual T cells after immunization. Moreover, this process is not synchronous and individual T cells engage differently in the acquisition of effector functions. Second, the generation of memory T cells is not followed by a terminal differntiation. Re-immunisation induced the accumulation and diversification of effector functions expressed by individual memory T cells. In summary, our results impose a redefinition of the stages of immune responses and challenge the current definition of memory T cells

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol (251 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 216-251

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2005N20S/0710369770
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.