Modulation endogène des formes réactives de l'oxygène. Implications en hépatologie et en cancérologie

par Alexis Laurent

Thèse de doctorat en Sciences. Cancérologie

Sous la direction de Bernard Jacques Weill.


  • Résumé

    Nous avons établi le rôle toxique des FRO dans deux modèles d'hépatites. Pour l'acetaminophène, la nécrose hépatocytaire est due à l'épuisement des réserves en glutathion et à des liaisons mitochondriales. Au cours de la stéatohépatite non alcoolique, la toxicité est due à l'anion superoxyde. Dans les deux cas, les mimétiques de SOD permettent de diminuer la toxicité. Nous avons également établi que la concentration d'H2O2 régulait de la prolifération cellulaire. Dans des cellules non transformées, les FRO sont produits en faible quantité, régulés par le glutathion et proviennent majoritairement de la NADPH oxydase. Dans les cellules tumorales, les FRO sont produits en grande quantité, régulés par la catalase et proviennent majoritairement des mitochondries. Les mimétiques de la SOD induisent l'apoptose des cellules tumorales, cet effet est synergique avec la chimiothérapie. La modulation endogène des FRO offre des possibilités thérapeuthiques nouvelles pour les hépatites et le cancer.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol (167 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 130-151 + Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : 2005N15S/0710355667
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6424
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.