Influence de l'hypoxie sur la modulation neurovégétative du rythme cardiaque au repos et à l'exercice

par Camilo Povea

Thèse de doctorat en Sciences. Science de la vie et de la santé

Sous la direction de Jean-Paul Richalet.

Soutenue en 2005

à Paris 5 , en partenariat avec Université René Descartes. Faculté de médecine Necker enfants malades (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Certaines méthodes de préparation physique utilisent l'hypoxie pour augmenter la performance aérobic. Cependant, il existe des sujets qui bénificieraient d'un entrainement en altitude et d'autres qui n'en tireraient aucun profit. Nous faisons l'hypothèse que le système nerveux autonome particvipe à cette variabilité individuelle. Une analyse spectrale du rythme cardiaque a été réaliséée au cours d'un test destiné à mesurer les réponses ventilatoires et cardiaques à l'hypoxie au repos et à l'exercice. Les résultats montrent que les individus ayant une faible réponse cardiaque à l'exercice n'ont pas augmenté


  • Résumé

    Some methods of physical training in hypoxia are used to increase the athletic performance. However, the subjects that would benefit from altitude training and others that would not. We make the hypothesis that the autonomic nervous system participed in this individual variability. A spectral analysis of heart rate variability has been achivied during a test designed to measure ventilatory and cardiac responses to hypoxia at rest and during exercise. The results show that the individuals having a weak cardiac response to exercise didn't increase their heart rate variability once in normoxia after the hypoxic stimulus. The effect of training in low and living in high altitude induced an increase of sympathetic activity to exercise in hypoxia, which was not the case of a population training and living in low altitude. The autonomic modifications considered maybe like a supplementary criteria of detection of reduction

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 Vol (142 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 121-142

Où se trouve cette thèse ?