Effets de deux inhibiteurs de métalloprotéases (marimastat® et CT1166®) et d'un facteur de croissance (TGFβ-1) sur l'odontogénèse

par Stéphanie Fanchon

Thèse de doctorat en Odontologie

Sous la direction de Michel Goldberg.

Soutenue en 2005

à Paris 5 .


  • Résumé

    Afin de préciser le rôle des métalloprotéases dans l'odontogénèse, nous avons d'abord testé les effets de deux inhibiteurs synthétiques de métalloprotéases matricielles, le marismatat® et la CT1166® sur des cultures organotypiques de germes dentaires d'embryons de souris. Après avoir validé notre modèle, nous avons montré une réelle implication des MMPs dans la formation de l'émail et dans la minéralisation de la dentine, en particulier des MMP-2, -9, -3 et -20. Les modifications structurales s'accompagnent de modifications moléculaires analysées aussi à l'échelle ultrastructurale. L'inhibition des MMPs entraîne le changement d'expression de certaines molécules, en particulier de l'amélogénine, la DSP, la décorine, du biglycan et du TGFβ. Puis, nous avons cherché à préciser les effets du TGFβ et plus particulièrement du TGFβ-1 dans les phénomènes de prolofération, de différenciation et d'expression de certaines molécules. Nous avons analysé le modèle de culture organotypique autorisant une supplémentation en TGFβ-1 et parallèlement étudié des souris mutantes surexprimant le TGFβ. Ces deux modèles présentent des modifications des matrices amélaire et dentinaire. Nos résultats révèlent un émail poreux, aprismatique présentant alors une architecture pertubée, une prédentine avec une densité accrue de fibrillles de collagène et une dentine hypominéralisée, ayant toutes les caractéristiques d'une ostéodentine depuis la jonction entre le manteau dentinaire et la dentine circumpulpaire. Ceci démontre l'implication des MMPs et du TGFβ dans l'odontogénèse. Il reste maintenant à préciser leurs mécanismes d'action.


  • Résumé

    In order to study the role of matrix metalloproteinases in odontogenesis, two MMPs inhibitors, marimastat® and CT1166®, were tested on an organotypic culture model of embryonic mouse tooth germs. MMPs are really implicated in the processing and mineralization of the dental matrix, possibly MMP-2, -9, -3 and -20. Macroscopic effects are associated with significant modifications at the molecular and ultrastructured levels. MMPs inhibition deregulated the molecular processing of e few molecules studied here, namely amelogenin, dental sialprotein, decorine, biglycan andTGFβ. Then, in order to get a better understanding of the TGFβ effects and more precisely on cell proliferation and differenciation, and espression of molecules, organotypic toooth germ culture were supplemented with TGFβ. They were analyzed. Along this way, mutant mice overexpressing TGFβ have been studied. These two models provide evidence that enamel and dentin matrix are altered. Enamel was porous, aprismatic with a malformed architecture. Predentin displayed a denser collagen fibrils accumulation and dentin was hypomineralized, and apparently revealed as an osteodentin rather than orthodentin in the circumpulpal dentin, whereas the mantle dentin was not altered. These results provide evidence that MMPs and TGFβ are implicated in odontogenesis. The mechanisms of these interactions remain to be elucidated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (87 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 74-87

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PARIS 5 MONTROUGE_2005_no_MO05
  • Bibliothèque : Université de Paris - Bibliothèque universitaire de Montrouge. Direction des bibliothèques.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.