Frères de son : les socialités et les sociabilités des Sound Systems technoïdes

par Lionel Pourtau

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Maffesoli.

Soutenue en 2005

à Paris 5 .

Le président du jury était Monique Hirschhorn.

Le jury était composé de Michel Maffesoli, Monique Hirschhorn, Daniel Bertaux, Armel Huet, Serge Moscovici.


  • Résumé

    L'apparition de la musique techno et sa liaison avec la consommation de stupéfiants ont entraîné une prohibition rapide au Royaume-Uni puis en France. Par réaction, ses amateurs, ont commencé à s'organiser en communautés juveniles, les Sound Systems technoïdes. Ces groupes informels ont organisé des raves clandestines : les free parties. Nous avons analysé ici les me����canismes de construction de ces gropupes à partir de l'expérience d'une transe musicale, combinaison de socialités, formes incoscientes du lien social et de sociabilités, échanges symboliques pensées et organisées. Nous avons aussi étudié leur organisation en réseau, socle d'une développement européen du mouvement et leurs interactions avec la société globale. Ces interactions furent tout d'abord la recherche d'une interdiction pure et simple puis de compromis. Ce phénomène positionne notre thèse à l'intersection de la sociologie de la jeunesse et de la déviance.

  • Titre traduit

    The fellowships of sound : the socialities and the sociabilities of technoïds Sound Systems


  • Résumé

    The appearance of techno music and its link to the consumption of drugs led to a rapid prohibition in the United Kigdom and then in France. In reaction, its fans began to set themselves up in youth communities, technoïds Sound Systems. These informal groups organised secret raves : the free parties. We have analysed here the construction mechanisms of these groups from the experience of a musical transe, the combination of socialities, the subconscious forms of social bonding and of sociabilities, and the symbolic exchanges thought out and organised. We have also studied their network organisation, foundation of a European development of the movement, and their interactions with global society. These interactions were first of all the pursuit of prohibition, pure and simple, then of compromise. This phenomenon places our thesis at the intersection of the sociologies of youth and of deviancy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (632, 187 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 610-623. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8983
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.