Rôle des lymphocytes TNK dans le développement du diabète de type 1

par Jan Novak

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Agnès Lehuen.

Soutenue en 2005

à Paris 5 , en partenariat avec Université René Descartes. Faculté de médecine Necker enfants malades (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les lymphocytes TNK, qui sont restreints par la molécule CD1d, possèdent des fonctions immunorégulatrices. En effet, la reconstitution de cette population ainsi que leur stimulation inhibe le développement du diabète de type 1. Nous avons étudié le mécanisme de protection du diabète par les lymphocytes TNK. Notre étude a montré que les lymphocytes TNK inhibent la différenciation des lymphocytes T anti-îlots en cellules effectrices ainsi que leur capacité de détruire les cellules β pancréatiques. La protection est indépendante de la production de cytokines comme l' IL-4, IL-10, IL-13 et le TGF-β, alors que les contacts cellulaires sont indispensables pour la fonction inhibitrice des lymphocytes TNK. La molécule CD1d qui est reconnu par le récepteur T des cellules TNK n'est pas impliquée dans ces contacts cellulaires et donc dans leur fonction inhibtrice


  • Résumé

    NKT cells, unconventional T cells restricted by theCD1d, molecule,have regulatory functions. Teir failures were implicated in the pathogenesis of several autoimmune diseases including TIDM. The experimental strategies based on the reconstitution or stimulation ofNKT cells have beneficial effect on the disease course. We investigated the mechanism of the protection from T1DM by NKT cells. Our data reveal that NKT cells block the differentiation of naïve anti-islet Tcells into effectors and their capacity to kill pancreatic β cells. The inhibitory action of NKT cells is independent of cytokines produced by NKT cells. Instead, cell contacts are required for the inhibition by NKT cell. The inhibition by NKT cells does not require their interaction with CD1d, contrarily to the involvement of this interaction in NKT cell development and several other functions

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (138 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 105-138

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Necker-Enfants malades (Bibliothèque fermée pour travaux) (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.