Corpus des mosaïques d'Hippone (Algérie) sur base topographique

par Naïma Abdelouahab

Thèse de doctorat en Antiquité tardive

Sous la direction de François Baratte.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .

  • Titre traduit

    Corpus of Hippone (Algeria) on topographic basis


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse de Doctorat est consacrée au Corpus des mosaïques d'Hippone (Algérie) sur base topographique. Il s'agit là d'un ensemble parmi les plus remarquables de l'Afrique romaine, dégagé comme souvent par morceaux, et dont les éléments sont restés inédits, ou ont été pour la plupart insuffisamment publiées. Parmi ces mosaïques, nous retiendrons les pavements des villas du front de mer qui constituent un intéressant exemple du décor d'une grande domus de la fin de l'Antiquité. Cette thèse est à la fois une mise au point sur un ensemble de pavements très significatifs, mais aussi une approche, dans le domaine de l'architecture domestique, d'un site qui n'a pas toujours bénéficié des travaux de la qualité qu'il mérite. Le corpus des mosaïques d'Hippone comprend trois parties : dans la première, nous avons donné un aperçu géographique et historique depuis la période punique jusqu'à la période byzantine en passant par les périodes numide, romaine et vandale ; la seconde partie concerne le catalogue des mosaïques. Il s'agit ici d'un classement chronologique et par secteur urbain ; ainsi nous avons divisé notre site en quartiers d'habitations en allant d'est en ouest ; cependant, nous avons délibérément laissé en dernier le quartier chrétien et la basilique, implantés au milieu de la ville antique. La troisième partie est consacrée à l'étude iconographique et comparative des décors géométriques, floraux et figurés relevés sur les cent soixante quatre pavements que nous avons étudiés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (678 p.)
  • Notes : Thèse non corrigée. Publication non autorisée par le jury.
  • Annexes : 425 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BUT 6231/1-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.