Les relations familiales à l'épreuve de l'incarcération : solidarités et sentiments à l'ombre des murs

par Gwénola Ricordeau

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de François Chazel.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette recherche repose sur une sociologie participante et l'analyse de plus de 130 entretiens semi-directifs, menés avec des personnes incarcérées, des proches de détenu(e)s et des ex-détenu(e)s, sur les thèmes de la famille, de l'intimité et de la sexualité. Les ajustements familiaux aux contraintes de l'incarcération varient pendant le parcours carcéral, selon le type de délit/crime reproché et les ressources (sociales, culturelles, etc. ) de l'individu et de son entourage. Les effets tangibles de l'enfermement sur l'intimité et la sexualité (du détenu et de ses proches) révèlent la fonction sociale de la prison (malgré son humanisation) et démentent la notion d'individualité des peines. La socialisation carcérale (" faire son temps ") écarte d'autant mieux le détenu de ses proches que la famille est souvent considérée comme la cause principale de la délinquance et que les proches sont stigmatisés comme coupables par association : les ruptures des liens familiaux incluent donc des formes de protection des proches et de préservation de soi. Enjoint de se montrer apte à la libération, le détenu dispose pourtant, avec ses proches, des meilleurs garants d'une réinsertion réussie. Malgré leur forte stigmatisation et leur faible prise en considération par le système carcéral, les proches de détenus sont pourtant sommés de mettre en œuvre une solidarité familiale.

  • Titre traduit

    Family relationships facing incarceration


  • Résumé

    This research is based on an participant observation and more than one hundred semi-directed interviews of prisoners, ex-convicts and the prisoners family members based upon questions about intimacy, family relations and sexuality. Family adjustments to the constraints of incarceration alter during a prison sentence, depending on the type of offence/crime and the individual and collective (social, cultural, economic, etc. ) resources. Incarceration's palpable effects on the prisoners and relative's intimacy and sexuality reveal the prison's social function (despite its humanization) contradicting with the principle of individual punishment. The survey also deals with prison socialization (doing time) setting the prisoner aside from his relatives because the family often consider delinquency the main cause for the punishment and are then stigmatized with guilt by association with the convict : family links break through the family's reaction for self-preservation. Asked to show his ability to be released from prison, the prisoner's best guarantee for sucessful rehabilitation is with relatives. Despite the shock of stigmatization and lack of consideration by the prison system, prisoners families are, however, forced to create family solidarity.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Les relations familiales à l'épreuve de l'incarcération : solidarités et sentiments à l'ombre des murs


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (465 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 655 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6310

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8698
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : Les relations familiales à l'épreuve de l'incarcération : solidarités et sentiments à l'ombre des murs
  • Détails : 1 vol. (480 p.)
  • ISBN : 978-2-7295-6491-9
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.