Le mage et le régent : Alexis Léger (1887-1975)

par Renaud Meltz

Thèse de doctorat en Histoire contemporaire

Sous la direction de Jean-Paul Bled.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    Alexis Léger est né en 1887 à Pointe-à-Pitre dans une famille créole vivant dans le souvenir d’une grandeur imaginaire, mais sensible à l’actualité du dynamisme américain. En 1899, les Léger quittent la Guadeloupe. A Pau, Alexis se découvre une âme de poète dans les livres, et en la personne de Jammes. Il participe au culte littéraire de son temps ; le pur poète ne vit pas de son art. Claudel, connu par Jammes, inspire son projet diplomatique. Entré au Quai d’Orsay en 1914, après un échec, Alexis obtient de Berthelot, son protecteur, de partir en Chine. Un poste de conseiller du gouvernement chinois lui ayant échappé, qui aurait permis de tout concilier, Alexis quitte Pékin, rencontre Briand en 1921 et devient son chef de cabinet (1925-1932), après avoir servi dans ceux d’Herriot et de Poincaré. Confident de Briand, rival de Berthelot dans son affection, il limite les audaces du rapprochement franco-allemand mais inspire les grandes machines politiques, pacte Briand-Kellogg et projet européen. Après avoir miné la position Berthelot, secrétaire général du Quai d’Orsay, il le remplace (1933-1940). Il sert avec opportunisme des politiques variées, avec pour seul principe intangible la solidarité anglaise. Assez habile pour paraître intransigeant, malgré son rôle à Munich, Reynaud le destitue le 18 mai 1940. Réfugié aux États-Unis, il ne rallie ni de Gaulle ni Giraud, sûr d’incarner une troisième voie. Déçu dans l’action, il redevient Saint-John Perse, pseudonyme crée en 1911, inemployé à la publication d’Éloges, délaissée depuis Anabase (1924). Ses poèmes américains et l’amitié d’Hammarsjköld lui valent le prix Nobel. Il lui reste à réinventer sa vie et redevenir poète.

  • Titre traduit

    The Genie and the Regent, Alexis Léger (1887-1975)


  • Résumé

    Alexis Léger was born in 1887 in Guadeloupe, from a Creole family, who was living in the remembrance of a past glory but still sensitive to the present American dynamism. In 1889, the family left Antilles. In the town of Pau, Alexis discovers his poetic soul in books and in a man called Jammes. He gets involved in the worship of literature of his times but the poet does not make a living from his art. Claudel, who Jammes knew, inspires him to embark on a diplomatical career. Alexis enters the Quai d’Orsay in 1914. Berthelot, his guardian, allows him to go to China. As he lost the opportunity for a position as the Chinese government counsellor, Alexis leaves Beijing. He meets Briand in 1921, to become his chief cabinet between 1925 and 1932. Briand’s confident; he fights with Berthelot for Briand’s affection, and limits the rapprochement’s boldness between France and Germany. He nevertheless inspires big diplomatical projects (Briand-Kellogg Pact, European project). He saps Berthelot to obtain to replace him in the position of permanent Secretary and gets his position (1933-1940). He serves various policies. His only inviolable principle is English solidarity. He is cleve enough to appear uncompromising but despite his role in Munich, Reynaud relieves him of his duties on May 1940. He takes refuge in United States and does not join de Gaulle nor Giraud, convinced of embodying a third way. Disappointed by action, he becomes again Saint-John Perse, pseudonym created in 1911, not used for Eloges, abandoned since Anabase (1942). His American poems and Hammarsjköld’s friendship earn him the Nobel Prize. He then has to reinvent his life to become again a pure poet.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1609 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6272/1-4
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : F 12645 (1)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9471
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.