Discours de récitants et paroles de personnages : le monologue de théâtre en Europe: Angleterre, Espagne, France, 1580-1640

par Clotilde Thouret

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de François Lecercle.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    En Europe, à la fin du XVIe et au XVIIe siècle, les dictionnaires, les textes dramatiques et les théoriciens identifient le monologue comme une forme dramatique spécifique. Une approche poétique et dramaturgique permet d'en dégager les différents aspects : théories du monologue, contours de la convention, position aux frontières de la représentation, construction d'une topographie dramatique originale, hétérogénéité générique et mise en œuvre d'une catharsis baroque. Le monologue se caractérise par sa dualité : discours de récitant qui ne dissimule pas l'instance créatrice de l'œuvre et de son sens, tout autant que parole de personnage pleinement intégrée à la structure interne de l'action, soit il se tient éloigné de la mimèsis, soit il apparaît comme le point d'ancrage d'une nouvelle dramaturgie de l'intériorité et de la subjectivité.

  • Titre traduit

    Between Acting and Self-speaking : the Dramatic Soliloquy in Europe. England, Spain, France, 1580-1640


  • Résumé

    In Europe, at the end of the sixteenth and at the beginning of the seventeenth century, dictionaries, plays and theoretical treatises identify the soliloquy (solo scene or sequence) as a distinctive dramatic technique. A poetical and dramaturgical study allows us to distinguish the various aspects of this specific linguistic event : theories of the monologue, boundaries of this particular dramatic convention, its position at the frontiers of representation, the structure of dramatic space it implies, its generic heterogeneity, and its dramatic effect which can be interpreted as a baroque catharsis. The soliloquy is essentially twofold : it is both the speech of the actor which does not deny the creative dynamis of the play and the utterance of a character that is fully integrated in the fiction. That is, it is either removed from mimetic representation or else the anchoring point of a new concept of stagewriting based on interiority and subjectivity.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Droz à Genève

Seul en scène : le monologue dans le théâtre européen de la première modernité (1580-1640)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (611 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 777 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6264

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Droz à Genève

Informations

  • Sous le titre : Seul en scène : le monologue dans le théâtre européen de la première modernité (1580-1640)
  • Dans la collection : Travaux du Grand Siècle , n° XXXVII , 0082-6081
  • Détails : 1 vol. (429 p.)
  • ISBN : 978-2-600-01431-1
  • Annexes : Bibliogr. p. [397]-419. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.