La limite et l'illimité dans l'oeuvre poétique de Jorge Guillén (1893-1984)

par Aude Richeux-Diano

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Marie-Claire Zimmermann.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse aborde l'œuvre complète du grand poète castillan Jorge Guillén, sous l'angle de la dialectique de la limite et de l'illimité, fondamentale en poésie, le poète étant un sujet conscient de la prégnance de ses limites et désireux de fonder poétiquement une voix capable de les transcender. Or, l'originalité de la poésie guillénienne consiste à ne pas considérer les limites comme des freins, mais d'en faire au contraire l'instrument même d'une double quête : celle d'un univers limité à la mesure de l'homme, cadre indispensable, bien que paradoxal, à l'émergence de l'illimité. Ce sujet, qui demandait à être théorisé et étendu à l'ensemble de l'œuvre, est traité en trois parties. La première envisage les cas où la limite est source d'identité et s'oppose tant à l'indéfini qu'à l'infini vertigineux de l'univers, mais aussi ceux où elle devient une oppressante limitation à combattre. La deuxième partie analyse comment la limite permet l'expérience de l'illimité, et dans quelle mesure elle subit une expansion, un estompement, voire un dépassement vers l'illimité : la dialectique de l'ouvert et du fermé est alors envisagée. Enfin, la troisième partie est une étude des tirets doubles et parenthèses de toute l'œuvre, avec leurs doubles limites insérées au cœur de l'espace poématique : ces signes de ponctuation, délaissés jusqu'ici par la critique guillénienne, apparaissent comme un précieux outil dans l'instauration d'un monde de limites, tout en étant un espace décroché capable d'offrir une envolée vers un illimité maîtrisé.

  • Titre traduit

    ˜The œlimit and the unlimited in the poetical works of Jorge Guillén (1893-1984)


  • Résumé

    This thesis considers the complete works of the great Castillan poet Jorge Guillen. The angle will consider the dialectic as well as the limit and the unlimited, a fundamental angle in poetry, the poet being a subject conscious of the importance of his limits and desiring to create poetically a voice capable of transcending them. The orignality of guillenian poetry consists in not considering limits as hindrances, but rather to make them the instrument of a double quest: that of a universe limited to the measure of man, necessary although paradoxal frame to the emergence of the unlimited. This subject, which demanded to be theoricized and expanded to the entirety of the works, is considered here in three parts. The first considers the cases where the limit is a source of identity and is opposed as much to the indefinite as to the vertiginous infinity of the universe, but also the cases where the limit becomes an opressive limitation to be fought. The second part analyzes how the limit allows one to experience the unlimited, and up to what point it undergoes an expansion, a blurring, or even a skip towards the unlimited: the dialectic of the open and of the closed is then considered. Finally, the third part is a study of the double dashes and of the brackets of the entire works, with their double limits inserted into the heart of the poetic space: these punctuation marks, until now forsaken by the guillenian critics, appear to be a precious tool in the creation of a world of limits, all the while being a space capable of procuring a flight towards a mastered unlimited.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (678 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 1152 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6240/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8697
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.