L'image de l'Espagne en France au XVIIe siècle : les sources musicales éclairées par les témoignages historiques, diplomatiques, littéraires et picturaux (1610-1674)

par Clara Rico-Osés

Thèse de doctorat en Histoire de la musique et musicologie

Sous la direction de Georgie Durosoir.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette étude analyse la présence et l'image de l'Espagne dans la vie culturelle française au XVIIe siècle, particulièrement dans les sources musicales. Des complexes relations entre la France et l'Espagne au cours de ce siècle se dégage une image négative des Espagnols qui est étudiée ici non seulement du point de vue musicologique mais encore dans des analyses interdisciplinaires d'ordre historique, littéraire et artistique. L'étude de l'image anti-espagnole, telle que la dessinent les livrets des ballets de cour de la première moitié du siècle, est étayée par une image semblable dans un corpus de gravures, comme dans la littérature de propagande contemporaine. Les clichés qui la constituent disparaîtront des sources du règne de Louis XIV, notamment à partir de la Paix des Pyrénées (1659). Or, l'Espagne a laissé également son empreinte dans une " mode à l'espagnole " qui est représentée ici par un corpus d'airs de cour en langue espagnole, ainsi que par une présence constante de danses d'origine espagnole, quoique complètement francisées, dans les ballets de cour de Jean-Baptiste Lully. Enfin, on étudiera la présence physique des Espagnols dans les spectacles courtisans français du XVIIe siècle, présence représentée par deux troupes de théâtre espagnoles qui se sont déplacées en France à l'occasion du mariage entre Louis XIV et Marie-Thérèse d'Autriche en 1660.

  • Titre traduit

    ˜The œimage of Spain in France in the 17th century : musical sources enlightened from historical, diplomatic, literary and pictorial testimonies (1610-1674)


  • Résumé

    This current study analyses the presence and image of Spain in the French cultural life of the 17th century, and in particular, in the musical sources. The complex relationships between France and Spain throughout this century provide a negative perception of the Spanish people, which is studied here not only from a musicological perspective, but also from a multidisciplinary analysis, taking into account historical, literary and artistic sources. The engravings and the propagandistic literature of the first-half of this century support the anti-Spanish image perceived in the librettos of ballets de cour during the same epoch. Such clichés will not be present in the sources of Louis XIV's reign, mainly from 1659 on (Paix des Pyrénées). Nonetheless, Spain left its particular stamp as a " mode à l'espagnole " (Spanish fashion). The phenomenon is here mostly represented by a corpus of Spanish-language airs de cour, as well as by a regular presence of Spanish-origin dances in the ballets de cour of Jean-Baptiste Lully, although fully frenchified. Lastly, the physical presence of Spanish people in the French courtier performances of the 17th century, represented by the Spanish theatre companies that travelled to France on the occasion of the wedding between Louis XIV and Marie-Thérèse d'Autriche in 1660, will be analysed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (796 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 1199 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6205

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9242
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.