"Ceci est ton sang" : l'anthropologie nationale-socialiste entre mysticisme et science aryenne

par Anne Quinchon-Caudal

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Gilbert Merlio.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    S'il est certain que la notion de sang joua un rôle essentiel dans l'idéologie nationale-socialiste, il convient toutefois de se demander si ce sang était conçu de manière vraiment scientifique, comme le primat accordé à la biologie humaine tend à le faire penser, ou s'il ne relevait pas plutôt d'une mystique de l'appartenance ethnique. A un historique de la notion de sang dans la pensée allemande succède l'étude de la manière dont les principaux idéologues nationaux-socialistes ont conçu les luttes interraciales. Cette anthropologie théorique est ensuite comparée à la réalité de la politique raciale du Troisième Reich. Il apparaît dès lors que les représentations irrationnelles de l'Etranger, associé au Mal, l'emportèrent toujours sur les connaissances en génétique, faisant ainsi du national-socialisme une religion politique des plus meurtrières.

  • Titre traduit

    ˜“œThis is your blood” : the National Socialist Anthropology between Mysticism and Aryan Science


  • Résumé

    This study tries to show the major role played by the notion of blood in the National Socialist ideology. The underlying question is whether that blood was primarily conceived in a scientific way, as the primacy granted to human biology leads one to believe, or whether it was not rather a matter for a blind belief in ethnic belonging. A historical account of the notion of blood in German thinking is followed by a study of the way the main National Socialist ideologists viewed interracial struggles. That theoretical anthropology is then compared with the racial political measures enforced by the Third Reich. It therefore appears that National Socialism, as a political religion, was all the more murderous as it assumed a scientific character.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (473 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 420 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6183

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9052
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.