L'écriture et ses miroirs dans les poèmes et les sermons de John Donne (1572-1631)

par Guillaume Fourcade

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Pierre Iselin.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette étude propose une approche transversale des poèmes et Sermons de John Donne (1572-1631), et explore selon deux axes la réflexivité de ces textes littéraires et du geste d'écriture qui les produit. En premier lieu, la notion de réflexivité mimétique est utilisée pour décrire l'aptitude de l'écrit poétique et homilétique à renvoyer et dupliquer par sa forme l'objet de son discours. En second lieu, lorsque les textes énoncent en miroir les caractéristiques de leur poétique, l'acte de création qui les engendre se réfléchit également en eux : leur réflexivité, que l'on appellera programmatique, peut alors être conçue comme l'exposé auto-référentiel d'un art poétique. Les jeux de miroirs qui caractérisent l'écriture, à la fois comme texte et comme geste, sont analysés dans un parcours en quatre étapes, allant de l'ontologique au phénoménologique : mort-absence, ruptures-continuités-proliférations, mémoire, marge et pli. Cette étude cherche à cerner les multiples complexités et instabilités du sens qu'induisent les effets spéculaires des textes. A cette fin, elle recourt en particulier à des concepts empruntés à la théorie de la déconstruction.

  • Titre traduit

    ˜The œmirrors of writing in the poems and sermons of John Donne (1572-1631)


  • Résumé

    This cross-study of John Donne's (1572-1631) poems and Sermons explores along two lines the reflexive nature characterizing these literary texts and the act of writing that produces them. First, the concept of mimetic reflexivity describes the process through which the form of these poetic and homiletic writings mirrors and duplicates their objects of discourse. Secondly, when the texts are to themselves their own mirrors and self-reflexively bring out their own poetics, the creative act that engenders them appears in turn self-defined. Both are endowed with what will be called programmatic reflexivity, namely the self-referential description of their poetic principles. The specular quality of writing, both as text and as act, is analysed in an ontological-to-phenomenological sequence in four steps: death-absence, fragmentation-continuity-proliferation, memory, margins and folds. In an attempt to trace the many intricacies and instabilities of meaning produced by the mirror effects of the texts, this study resorts in particular to concepts borrowed from deconstruction theory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (643 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 222 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6174

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9198
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.