La collection de portraits au crayon de Catherine de Médicis : reconstitution et analyse socio-culturelle

par Alexandra Zvereva

Thèse de doctorat en Histoire moderne

Sous la direction de Denis Crouzet.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'art de portrait dessiné est une spécificité française du XVIe siècle indissociable de la naissance même du portrait indépendant. Grand amateur de portraits, Catherine de Médicis sut se faire héritière d'une tradition qui remontait au roi René et à Charles VIII et fut perpétrée par François Ier, consistant à réunir des suites de crayons représentant parents et favoris. La collection de Catherine de Médicis fut pourtant très différente de ces petites réunions, non seulement par son ampleur extraordinaire (plusieurs centaines de feuilles), mais surtout par sa composition qui excluait toute copie médiocre, ne laissant place qu'aux meilleures œuvres tirées pour la plupart des ateliers de Jean et de François Clouet, et par son organisation préfigurant les rassemblements graphiques des siècles suivants. La présente étude propose une analyse approfondie de cette collection et comporte un catalogue raisonné des dessins qui en faisaient partie, éparpillés aujourd'hui entre plusieurs musées.

  • Titre traduit

    ˜The œCatherine de Médici's collection of portrait drawings : a study and sociocultural analysis


  • Résumé

    The art of portrait drawings was specific to France in the 16th century and is closely associated with the birth itself of independent portraiture. A big collector of portraits, Catherine de' Medici was known to be the heir to a tradition which dated back to King René and to Charles VIII and was practiced by François I. This tradition consisted of small collections of portrait drawings representing relatives and favorites. The collection of Catherine de' Medici was, however, very different to these small collections, not only by its extraordinary scope (many hundreds of sheets), but above all by its composition which excluded all bad copies, keeping only the best works mostly from the workshops of Jean and François Clouet, and by its arrangement which became the standard for collections in the following centuries. This study puts forward a detailed analysis of the collection and included a catalogue raisonné of drawings belonging to it, which are today scattered across many museums.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Arthena à Paris

Portraits dessinés de la cour des Valois : les Clouet de Catherine de Médicis


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (2425 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 1062 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6166/1-4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8321
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Arthena à Paris

Informations

  • Sous le titre : Portraits dessinés de la cour des Valois : les Clouet de Catherine de Médicis
  • Détails : 1 vol. (461 p.)
  • Notes : En appendice, généalogie des Clouet et dictionnaire des peintres pensionnés, 1483-1589.
  • ISBN : 978-2-9032-3945-9
  • Annexes : Notes bibliogr.. Bibliogr. p. [425]-437. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.