Les États-Unis face à la Francophonie : les stratégies américaines en Afrique francophone, 1960-1970

par Marine Lefèvre

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Georges-Henri Soutou et de Samir Saul.

Soutenue en 2005

à Paris 4 en cotutelle avec l'Université de Montréal , en partenariat avec Université de Montréal. Faculté des Etudes supérieures (autre partenaire) .


  • Résumé

    Analysant successivement les stratégies de Washington en Afrique puis plus spécifiquement en Afrique francophone dans les années 60, cette thèse vise surtout à mettre en évidence l’idée que, contre toute attente, les Américains se sont intéressés à la naissance de la Francophonie intergouvernementale et qu’ils ont, bien qu’indirectement, contribué à sa conception. Le contexte politique de cette décennie explique un tel choix. De plus en plus impliqués au Vietnam, les États-Unis ont besoin d’avoir les mains libres et ne peuvent plus s’occuper des maux d’une Afrique dans laquelle ils ont par ailleurs des intérêts économiques et commerciaux importants. À cet égard, la Francophonie ne présente aucun danger, si ce n’est celui de voir la France confirmer une influence déjà acquise. Le risque est donc limité et il vaut sans doute la peine de s’assurer de l’ancrage des pays francophones d’Afrique du bon côté du rideau de fer par le biais d’une organisation largement dominée par des puissances du monde occidental, notamment la France et le Canada. Se situant, à la croisée de leurs intérêts propres et de l’intérêt général, l’émergence de cette structure sur la scène internationale pousse donc les Américains à dépasser leur rivalité avec la France et à l’inscrire dans leurs projets en Afrique francophone. Dans cette thèse, nous nous proposons donc d’offrir un nouvel éclairage sur l’émergence de la Francophonie à la fin des années 60 en sortant du seul cadre France-Afrique-Canada. Il ne s'agit alors pas d'une simple organisation régionale de plus, mais d'une création à vocation internationale ayant une place -toujours relative mais réelle- dans une ère mondiale de détente.

  • Titre traduit

    Facing the “Francophonie” : American Strategies in Francophone Africa, 1960-1970


  • Résumé

    By analyzing American strategies in Africa in general and in French West Africa in particular, the present study intends to demonstrate that, contrary to all expectations, the United States were in fact very much interested in the Francophonie as an institution and that, even if indirectly, they contributed to its conception and creation. The political context of the end of the 60s seems to have dictated such a position. As they got more and more involved in Vietnam, the Americans felt the need to have their hands free and therefore could not cope with ills of Africa, where they still had considerable economic and commercial interests. In this regard, the Francophonie posed absolutely no threat, apart from that of seeing France strengthen the influence it already had on the continent. The risk was thus limited and it was well worth securing the place of French-speaking African countries on the right side of the iron curtain, by way of an organization largely dominated by Western powers such as France and Canada. At the crossroads of specific and common interest, the emergence of this structure on the international scene pushed the United States to move past their long-time rivalry with France and to include the Francophonie in their plans in French Africa. In this dissertation, we offer a new outlook on the development of the Francophonie at the end of the 1960s by going beyond the traditional trio of France-Africa-Canada and giving it a broader scope. This in turn allows us to speak of the rise of the Francophonie not merely as the birth of yet another regional organization, but as a creation with a truly international vocation in an era of world “détente”.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Presses de la Fondation nationale des sciences politiques à Paris

Le soutien américain à la francophonie


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (448 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6161

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10445
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Presses de la Fondation nationale des sciences politiques à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le soutien américain à la francophonie
  • Dans la collection : Sciences Po. Histoiremartigny vincent
  • Détails : 1 vol. (292 p.)
  • ISBN : 978-2-7246-1163-2
  • Annexes : Bibliogr. p. [269]-288. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.