Un nouvel apport à l'étude de la musique espagnole de la Renaissance : le manuscrit 5 de la cathédrale de Valladolid et son contexte

par Cristina Diego Pacheco

Thèse de doctorat en Musiques et musicologie

Sous la direction de Louis Jambou.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette recherche vise à étudier la musique de la Renaissance à travers l'examen et la mise en contexte d'un manuscrit de musique sacrée polyphonique conservé à la cathédrale de Valladolid en Espagne, dont la transcription est proposée à la fin du travail. Partant du principe selon lequel toute copie musicale est le fruit d'une époque et de ses spécificités artistiques, l'examen des informations explicites et implicites de la source a motivé un travail historique sur le Valladolid du XVIe siècle et sur sa vie musicale, surtout dans sa cathédrale; un travail analytique sur l'objet d'étude (description physique, particularités d'écriture, spécificités liturgiques. . . ); puis une réflexion plus large sur les compositeurs et les œuvres du manuscrit, sans oublier ses conditions d'interprétation ainsi que sa valeur artistique inhérente. Ces interrogations ont permis de dévoiler un univers musical riche en informations qui ne doit pas rester limité au cas espagnol, mais élargi à son cadre européen.

  • Titre traduit

    A New Vision of Spanish Renaissance Music : Manuscript 5 of Valladolid Cathedral and Its Context


  • Résumé

    This PhD examines Renaissance music by way of the analysis of a sacred polyphonic manuscript taken in its particular context. Conserved at Valladolid Cathedral, Spain, Manuscript 5 can be defined as a work possessing much explicit and implicit content which is the product of a precise historical period and its artistic specificities. It thereby required researching through the filter of musical life in 16th century Valladolid and of its cathedral, an analysis of the manuscript itself (physical and liturgical characteristics, musical style, etc. ), and a broader look at its composers and works. These works, whose transcriptions are proposed in a second volume, have been accompanied by thoughts on their artistic value and some of the traditions surrounding their performance. This in-depth study of Manuscript 5 offers a new vision of a Renaissance music which cannot be considered as uniquely Spanish, but which must be placed in its fully European context.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1110 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 586 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6170/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8343
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.