Chemin de fer (MOB) et organisation régionale en moyenne montagne suisse : Pays d'En Haut et Haute Sarine

par Hélène Jean

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Paul Claval.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le chemin de fer, en plein essor, à la fin du XIXe siècle dans les pays industrialisés d'Europe, permet à l'aristocratie et aux nouveaux riches de se déplacer plus aisément sur le continent. Ils affluent, bientôt, sur les bords du Léman, en particulier dans la région de Montreux connue, dès lors, sous le nom de " Riviera lémanique " qui se couvre, très vite, de constructions hôtelières somptueuses. Mais, la montagne, toute proche, attire aussi cette brillante société de la " Belle Epoque " qui désire pouvoir y accéder facilement. Pour ce faire, des moyens de communications adéquats s'imposent. C'est alors que, dès la fin du XIXe siècle, est accordée une concession pour une ligne ferroviaire " Montreux-Oberland Bernois ". Dès 1901, ce chemin de fer atteint le village de " Les Avants-sur-Montreux " (978 mètres d'altitude), puis dessert bientôt toutes les vallées intramontagnardes. L'arrivée de ce train dans les villages, - par le mouvement touristique de grande ampleur qu'il engendre -, les élève au rang de stations renommées donc prisées par toute la " High Society " de l'époque, telle GSTAAD. Une région est née, celle du M. O. B. Se renforçant, sans cesse, au cours des ans. Désormais, penser et agir, au sein de cette région, est incontournable pour un tourisme vivant dans ces espaces de montagne. Enfin, aux données fluctuantes du tourisme, la Cie du M. O. B. Sait répondre, s'adaptant, fort bien d'une part aux besoins de cette entité régionale, mais aussi en étendant d'autre part, habilement, son champ d'action sur la Riviera lémanique.


  • Résumé

    The railroad track, booming, at the end of the 19th century in the industrial countries of Europe, allowed the aristocracy and the " nouveaux riches " to move more quickly around the continent. They soon flocked to the banks of the lake " Léman ", particularly in the region of Montreux, known under the name " Rivièra Lémanique " which was covered very quickly by sumptous hotel construction. But the mountain, very close, attracted also the high society of the " Belle Epque " who wanted to be able to go there easily. To do that, appropriate means of communication were needed. By the end of the 19th century, a concession was given for a railroad line " Montreux-Oberland Bernois ". By 1901, this railroad track went up to the village " Les Avants-sur-Montreux " (978 meters high) then with service to all the inter-mountain valleys. The arrival of that train in the villages – for the important movement of tourists it created – elevated them to a well-known status as compared to Gstaad, and made fashionable for " High Society " of the time. A region was born, that of M. O. B. Growing each year without ceasing. From then on, consideration of that region was necessary for successful tourism. Finally, regardless of the chagres in tourism, the company M. O. B. Can find solutions, by adapting itself to the needs of this regional entity on one hand, but on the other hand, by extending skillfully their area of influence to the Riviera Lémanique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (452 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 150 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6102/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8354
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2204
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.