Unanimitas et societas sanctorum : L'idée de communion des saints dans l'Occident chrétien de Tertullien à Grégoire le Grand

par Dominique Barbe

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Pierre Martin.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'unanimitas, terme appartenant au vocabulaire chrétien, exprime mieux que tout autre la communion des saints dans l'Occident de l'Antiquité tardive ; communio sanctorum reste en effet une expression rare qui n'apparaît qu'à la fin du IVème siècle sous la plume de Nicétas de Remesiana. Pour certains convertis prestigieux, l'unanimitas devient plus qu'une qualité nécessaire pour entretenir une relation amicale : c'est un véritable désir fusionnel qu'on retrouve non seulement entre deux personnes éloignées physiquement, mais également entre des vivants et ceux qu'une mort, glorieuse ou non, place dans un au-delà peu accessible. L'unanimitas n'est possible qu'entre chrétiens qui l'expérimentent lors de chaque eucharistie ou au cœur de la prière. Ferment d'union de l'Église, elle est au centre de toute vie communautaire, de la famille à la cité et des cercles d'amis aux monastères. Elle donne enfin naissance à un certain nombre de pratiques sociales ou en justifie certaines comme le culte des saints, impossible à comprendre sans cette référence métaphysique puisqu'elle unit aussi le fidèle à son Dieu.

  • Titre traduit

    Unanimitas and societas sanctorum : The idea of the communion of saints in Western Christendom, from Tertullian to Gregory the Great


  • Résumé

    Unanimitas, a phrase pertaining to the Christian terminology, best expresses the communion of saints in the Western part of the late Antiquity; indeed, communio sanctorum remains a rare expression that only appeared by the end of the fourth century in the writings of Nicetas of Remesiana. For some renowned converts, unanimitas became more than just a quality deemed necessary to keep a friendly relationship: it is a genuine desire for fusion that can be found between two persons who are physically remote from each other, but also between living people and others that death, be it glorious or not, has placed in a hereafter that is difficult to reach. Unanimitas can only be achieved between Christians who experience it whenever they receive the Eucharist, or within the course of prayer. A binding leaven of the Church, it is at the core of all community life, from the family to the city and from circles of friends to monasteries. Furthermore, it breeds social practices, or justifies them, such as the celebration of saints, which cannot be comprehended without this particular metaphysical reference, as it also unites the faithful to his God.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (627 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 438 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6069/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8821
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1072
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.