Le vérisme italien en France et dans les pays germanophones : une étude de réception comparée

par Eva Hölzl

Thèse de doctorat en Littérature française et comparée

Sous la direction de Yves Chevrel.

Soutenue en 2005

à Paris 4 .


  • Résumé

    La thèse se propose d'élaborer une étude comparée de l'accueil d'un groupe d'auteurs véristes (Giovanni Verga, Luigi Capuana, Matilde Serao et Antonio Fogazzaro) dans le système littéraire français et germanophone dans une période qui va de 1870 à 1914 par le biais d'une enquête empirique questionnant une quantité de périodiques francophones et germanophones. Le sujet est approfondie par des études de cas qui concernent la réception de Cavalleria Rusticana, l'engagement personnel des deux intermédiaires, Edouard Rod et Paul Heyse, ainsi qu'une analyse approfondie du jugement porté par le Magazin für die Literatur des In- und Auslandes et la Bibliothèque Universelle et Revue Suisse sur notre groupe d'auteurs. Un dernier chapitre traite de la taxonomie avec le but d'évaluer si, et dans quelle mesure, le terme vérisme a été accepté/rejeté dans les systèmes littéraires analysés. L'annexe recense les résultats de la recherche en tableaux et graphiques ainsi que les correspondances inédites entre Verga et ses correspondants germanophones.

  • Titre traduit

    The italian verism in France and the germanspeeking countries : A comparative reception study


  • Résumé

    The thesis covers the way four Italian writers assigned to the Veristic period (namely Giovanni Verga, Luigi Capuana, Matilde Serao and Antonio Fogazzaro) were approached by the French and German literary systems, in a time period spanning from 1870 till 1914. Through an empirical analysis of a large number of periodicals we pursue the process of diffusion of their texts as well as the accompanying critical discourse. Included there are studies on diffusion of the wellknown theatrical piece Cavalleria Rusticana and the engagement of two mediators, Edouard Rod and Paul Heyse, which provides a deeper understanding of the function of the literary transfer. Further, the empirical part has a particular focus on the engagement of the two periodicals, i. E. Magazin für die Literatur des In- und Auslandes and Bibliothèque Universelle et Revue Suisse, analyzing their specific attitude about the Italian contemporary literature. The last chapter raises questions of taxonomy by evaluating if and how the Italian period name verism was accepted/rejected in the analyzed literary systems. The annex lists the results of the research i. E. Chronological tables of the translations and critical interventions, as well as the complete transcription of the manuscript correspondence between Giovanni Verga and his German speaking correspondents.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (618 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 302 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6137

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8058
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.