Entre langue(s), discours et graphies, une identité problématique : ô

par Yana Grinshpun

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Sonia Branca-Rosoff.

Soutenue en 2005

à Paris 3 .


  • Résumé

    Ce travail analyse la forme graphique O/ô, utilisée en particulier devant les groupes nominaux (" O femme ! ", " O terrible perspective ! ". . . ). Son identité est problématique à plusieurs titres : a) elle transcrit des fonctionnements linguistiques hétérogènes, ce qui rend incertaine sa frontière avec l'interjection oh ; b) son appartenance catégorielle reste aujourd'hui encore indéterminée ; c) sa relation privilégiée avec le latin et le grec implique chez les locuteurs une compétence hybride liée à une mémoire linguistique ; d) elle est étroitement dépendante des interventions des imprimeurs et des experts en matière de langue. La première partie retrace l'histoire de cette forme et des réflexions grammaticales qu'elle a suscitées depuis le grec jusqu'au français contemporain. La deuxième partie propose une description syntaxique, sémantique et pragmatique des séquences [O + GN] en français, dont le fonctionnement est distinct de celui de l'interjection. La troisième partie analyse les emplois de O suivi d'un GN dans un vaste corpus du XVII° siècle.

  • Titre traduit

    Between language(s), discourse and graphic forms : the problematic identity of O/Ô


  • Résumé

    This thesis analyses the graphic form O/ô in French, used especially before noun phrases (“O woman!” “O terrible event!”. . . ). Its linguistic identity is problematic for several reasons: a) the fact that this form expresses heterogeneous linguistic functionings makes its frontier with the interjection oh uncertain. B) until today it has not been assigned to any grammatical category. C) Its Greek and Latin roots imply a linguistic memory and, for the speakers, a “hybrid competence”, d) It is tightly dependent on the publishers' and language specialists' intervention. The first part of the thesis, investigates the history of this form and its relationships with grammar from ancient Greek to contemporary French. The second part offers a syntactic, semantic and pragmatic description of the sequences [O+NP] in French. The functioning of this type of sequence is different from that of the interjection. The third part analyses the use of O, when followed by a noun phrase in a wide range of XVIIth century texts, belonging to various genres.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Ophrys à Paris

Ô entre langue(s), discours et graphie


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (542 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 396-416. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8955
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Ophrys à Paris

Informations

  • Sous le titre : Ô entre langue(s), discours et graphie
  • Dans la collection : Langues, langage et textes
  • Détails : 1 vol. (XII-313 p.)
  • ISBN : 978-2-7080-1217-2
  • Annexes : Bibliogr. p. 299-309. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.