Philoctète de Sophocle, les Tristes d'Ovide, Éloges de Saint-John Perse : la solitude aventureuse en poésie : le sujet en procès

par Patrick Paulhiès

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Philippe Daros.

Soutenue en 2005

à Paris 3 .


  • Résumé

    Que signifie la solitude dans des œuvres de genres et d'époque différents ? Philoctète de Sophocle, Tristes d'Ovide, Eloges de Saint-John Perse, montrent des procédures humaines. Archétypale, la solitude aventureuse serait expérience créatrice et, pour le sujet, exhortation à une exigence de soi, elle-même constitutive de l'identité. La solitude serait matérialisée dans une rhétorique, avec son inventio, sa dispositio, son elocutio, ses figures et articulations, instruments d'une poétique du sujet. Il s'agit de voir ici comment le sujet organise un monde poétisé dont la première nécessité serait de rythmer cette ouverture de soi, quête de l'identité. A partir de cette rupture, la solitude, le sujet n'existerait que dans cette esthétique.

  • Titre traduit

    Philoctetes by Sophocles, Tristia by Ovid, Eloges by Saint-John Perse : adventurous solitude in poetry : the invidual in process


  • Résumé

    What does solitude in works from different genres an times mean ? Philoctetes by Sophocles, Tristia by Ovid, Eloges by Saint-John Perse exemplify human process. As it is archetypal, adventurous solitude could be a creative experience and for the individual, it could be an exhortation to self-exigency, which builds up identity. Solitude could materialize in rhetoric, its inventio, dispositio and elocutio, its figure and links, which are the tools of the individual's fulfilment. The question is to realise how the individual organizes a poetized world whose first aim could be to rhythm the individual's “opening out”, in a word their quest for identity. From the initial crisis i-e solitude, the individual could exist only in this aesthetics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (371 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 360-368. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8981
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.