L'impact de l'ALENA sur l'agriculture et la situation alimentaire au Mexique : mondialisation, politiques publiques et insertion sur les marchés agricoles et agro-alimentaires internationaux : le cas de la filière des oléoprotéagineux

par Narcedalia Maldonado Arzeta

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Jean-Pierre Bertrand.

Soutenue en 2005

à Paris 3 .


  • Résumé

    L'ALENA, constitué entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique en 1994, marque un progrès significatif du " régionalisme ouvert ", par rapport aux accords commerciaux multilatéraux. Il a créé le bloc commercial régional le plus important au monde, avec un PIB cumulé de 8. 8 milliards de dollars et un volume d'échanges commerciaux de 486 milliards de dollars en 1997. Ce fait inédit a poussé les trois économies à la transformation de leurs relations commerciales et de voisinage, avec d'importantes conséquences régionales et mondiales. Dans le contexte des nouveaux paradigmes économiques mondiaux (mondialisation, rôle clé de la compétitivité) et de la création de blocs économiques régionaux, les politiques appliquées au Mexique ont tenté de s'adapter en libéralisant l'économie, en privatisant l'éjido et en pratiquant une politique macro-économique arrimant le peso au dollar. Les conséquences sont très défavorables pour l'agriculture mexicaine, notamment pour les secteurs produisant des aliments de base (céréales et oléagineux). La spécialisation vers quelques produits d'exportation (fruits, légumes) ne compense pas la montée vertigineuse des importations alimentaires (maïs et soja). Le déficit agricole et agro-alimentaire avec les Etats-Unis se creuse et la dépendance alimentaire s'accroît fortement.

  • Titre traduit

    The impact of NAFTA on the agriculture and food state in Mexico : globalization, public policies and trade liberalization of agricultural and food products : the case study of oil seeds chains


  • Résumé

    NAFTA partnership between the United States of America, Canada and Mexico marks a significant progress of “open realism” according to John Bailey, in relation to the multilateral trade agreements. NAFTA creates the regional commercial block most significant in the world, with a cumulated GDP of 8. 8 billions dollars and a trade volume of 486 billions dollars in 1997. This new situation has pushed the three economies and the three societies towards a commercial and social transformation of their relations, as well as important regional and global consequences. In the context of global integration and regional trade blocks, competitiveness becomes very important. Mexican policies have tried to adapt to the NAFTA rules by economic liberalization, ejido's privatisation and macro-economic stabilization. Consequences are not favourable for the Mexican agriculture and food state, notably for the basic food products (corn, rice, beans, and oilseeds). Exports of vegetables and fruits do not compensate the food imports (corn, soybean). Agricultural and food deficit, notably with the United State, is growing very fast as the food dependence of Mexico.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (371 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 329-334

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.