Venise et l'Orient dans À la recherche du temps perdu de Marcel Proust

par François-Olivier Choquet

Thèse de doctorat en Civilisation française

Sous la direction de Pierre-Louis Rey.

Soutenue en 2005

à Paris 3 .


  • Résumé

    La Recherche tend vers l'Orient comme une cathédrale. Le voyage initial à Venise étant annulé, c'est Balbec, à demi persan, qui assumera le rôle de substitut d'Orient. Le narrateur y rencontre Albertine, avec laquelle il établit une relation despotique sur le mode oriental. Mais à travers la jeune fille, couverte des manteaux de Fortuny, le narrateur désire à nouveau Venise. Le Temps perdu s'achève avec la réalisation de ce voyage, dont la résurrection ouvre le Temps retrouvé. À l'Orient psychologique des Mille et Une Nuits vient s'ajouter l'eschatologique Orient biblique. Les titres de la Recherche se font échos comme les deux côtés d'une cathédrale, les uns inspirés par l'Ancien Testament, les autres par le Nouveau. Les personnages s'organisent autour de 3 races inspirées des 3 races bibliques issues de Noé. Venise, mêlant la terre et l'eau, représente l'équilibre esthétique entre les mondes sensible et intellectuel. Elle constitue le symbole de l'œuvre même, la Jérusalem céleste.

  • Titre traduit

    Venice and the Orient in In the search of lost time by Marcel Proust


  • Résumé

    In Search of Lost Time is aiming at the Orient like a cathedral. The initial travel to Venice being cancelled, the half-Persian Balbec assumes the role of a substitute of Orient. There the narrator meets Albertine, with which he establishes a despotic relationship in the oriental fashion. But through the young girl, covered with the Fortuny robes, the narrator desires Venice again. This journey marks the end of Lost Time and its resurrected remembrance opens Time Regained. To the psychological Orient of the Arabian Nights must be added the eschatological biblical Orient. The titles of the Search are echoing one to another like the two sides of a cathedral, inspired either by the Old Testament or by the New Testament. The characters belong to 3 races inspired by the 3 biblical races issued from Noah. Venice represents, by the interpenetration of water and earth, the esthetical balance between the sensible and the intellectual worlds, a symbol of the work itself, the Celestial Jerusalem.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (813 p.-XVI p. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 782-786. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8730
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.