Vicente Aleixandre : héritages et magistère (1939-1959)

par Mélissa Lecointre

Thèse de doctorat en Études hispaniques et latino-américaines

Sous la direction de Serge Salaün.

Soutenue en 2005

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette thèse étudie la signification du magistère aleixandrin dans les lettres espagnoles de 1939 à 1959. La place occupée par Aleixandre durant le franquisme s'inscrit dans le processus de récupération par le régime d'une culture libérale et est indissociable de la valeur représentative du poète d'un héritage poétique et, par association, idéologique, tronqué par la guerre civile. Le magistère d'Aleixandre repose en partie sur la manière dont le poète transcende des oppositions esthétiques et idéologiques, symptomatiques des différents positionnements adoptés vis-à-vis d'un héritage problématique. La première partie étudie l'établissement du magistère aleixandrin à travers la réception de l'auteur dans la presse. La deuxième partie interroge les fondements textuels du magistère dans Sombra del paraíso, le recueil qui a consacré Aleixandre. La troisième partie montre comment le magistère se maintient par la personne même du poète et le mythe dont il fait l'objet comme figure fondatrice.

  • Titre traduit

    Vicente Aleixandre : legacy and magisterio (1939-1959)


  • Résumé

    This work is an analysis of the ambiguities of the works and viewpoints of Aleixandre between 1939 and 1959. Francoist attempts to take over parts of the pre-war liberal culture helps to explain the social, cultural and symbolic status which Aleixandre reached during these years. Aleixandre certainly stood for a poetical and ideological legacy which the new regime had initially denied and later truncated. In fact, the poet succeeded against all odds in reconciling opposing aesthetical and political stances which had been fighting against each other during the war, by building consensus around his own poetical leadership. The first part of this work shows how literary critics paved the way to the new status given to Aleixandre in 1944. The second part investigates more specifically Sombra del paraíso (1944) and the textual ground for the magisterio of Aleixandre. The third part focuses on the way the poet himself contributed to the creation of his own myth, namely the “founding father” of modern Spanish poetry.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (484 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 444-479. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8759
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.