Molière et la répétition : la comédie, du pareil au même

par Jean de Guardia

Thèse de doctorat en Études théâtrales

Sous la direction de Gilles Declercq.

Soutenue en 2005

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette thèse cherche à renouveler l'approche de la poétique de Molière grâce à la notion de répétition. Le procédé stylistique, affiché dans les dialogues comiques les plus célèbres, n'est en effet que la partie apparente d'un système d'écriture plus général, qui concerne tous les éléments de la dramaturgie moliéresque, et notamment les grandes structures de la fable comique. Au cœur de l'âge classique, Molière invente grâce à la répétition une manière de structurer la fiction qui rompt avec les fondements mêmes de la poétique aristotélicienne. Le principe du " poème dramatique " ne consiste plus à engendrer de l'altérité (donc une attente permanente chez le spectateur) par l'enchaînement nécessaire ou vraisemblable des événements, mais à créer de la similarité (donc une reconnaissance permanente) par la répétition. Molière invente ainsi pour la comédie tout à la fois de nouvelles techniques de composition, de nouveaux modes de cohérence, et de nouvelles procédures de réception.

  • Titre traduit

    Molière and repetition : comedy, just the same


  • Résumé

    This work tries to reopen the question of Molière's poetics, by using the notion of repetition. The figure of speech Molière uses in his most famous scenes is only the most apparent part of a repetitive composition method. In fact, this method applies to all the elements of Molière's dramatic art, especially the structures of the comic story. This work upholds this thesis : by using repetition, Molière invents a new manner of giving a structure to drama, breaking away from aristotelian poetics. Comedy's mainspring doesn't consist in generating newness (therefore : suspense) by linking up events with necessity and dramatic probability, but in generating similarity (therefore : recognition) by repetition. Molière invents thus at the same time new composition techniques, new modes of coherence, and new types of reception.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (653 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 621-643. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Théâtrothèque Gaston Baty (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D4 383

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8734
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.