La théologie de la libération en Amérique latine : champ et paradigme d'une expression historique

par Malik Tahar Chaouch

Thèse de doctorat en Études des sociétés latino-américaines

Sous la direction de Jean-Pierre Bastian.

Soutenue en 2005

à Paris 3 .


  • Résumé

    La présente thèse avance une approche originale de la théologie de la libération qui croise l'appréhension de l'objet en terme de champ social et l'interprétation des contenus idéologiques des discours en terme de paradigme. Elle décentre les analyses antérieures qui la définissaient comme une théologie populaire, périphérique et progressiste, expression théorique des ruptures religieuses et sociales d'un vaste mouvement du christianisme latino-américain. Elle l'envisage comme une théologie transnationale dont les dynamiques de réseaux et les intérêts religieux et sociaux éclairent son double rapport de continuité et de discontinuité avec les normes contestées de la domination religieuse et de la modernité exogène en Amérique Latine. Elle situe d'abord sa genèse dans les transformations du catholicisme contemporain et l'activisme du tiers-mondisme chrétien dans la région. Elle explique ensuite les conditions sociales, politiques et idéologiques de son apparition dans les années 1960 et y reconstruit les principaux aspects du champ et du paradigme. Enfin, elle en suit les glissements successifs et en mesure l'impact, depuis les années 1970 jusqu'à la crise de l'expression dans les années 1990.

  • Titre traduit

    The theology of liberation in Latin America : social field and paradigm of an historical expression


  • Résumé

    The present thesis develops an original approach to the theology of the liberation that crosses the apprehension of the object in term of social field and the interpretation of the ideological contents in paradigm term. It displaces the previous analyses that define it like a popular, peripheral and progressive theology, theoretical expression of the religious and social ruptures of an ample movement of the Latin American Christianity. It perceives it as a transnational theology whose dynamics of networks and whose religious and social interests clarify its double relation of continuity and discontinuity with the rejected norms of the religious domination and exogenous modernity in Latin America. It locates first its genesis within the transformations of the contemporary Catholicism and the activism of the Christian third world in the region. It explains them later social, political and ideological conditions of its appearance in the 1960's and reconstructs the main aspects of the field and the paradigm. Finally, it follows its displacements successive and it measures its impact, from the 1970's to the crisis of the expression in the 1990's.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (496 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 450-471

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8452
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.