Les interactions sociales devant l'ordinateur en contexte scolaire : approche comparative France/Mexique

par Miriam Herrera-Aguilar

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Guy Lochard.

Soutenue en 2005

à Paris 3 .


  • Résumé

    Notre problématique s'inscrit dans l'étude des interactions sociales en présence de l'ordinateur à l'école et dans le cadre de celle, plus large, du virage technologique. Considérant le processus d'apprentissage comme un processus d'information et de communication, nous nous intéressons d'une part, aux échanges interpersonnels et d'autre part, à l'usage de l'ordinateur dans la classe, lequel – hypothétiquement – modifie les interactions des enseignants et des élèves. Nous analysons l'interaction en tant que relation ternaire – Ego-Alter-Objet – et pour collecter nos données, avons recours à l'anthropologie de la communication. La stratégie de comparaison internationale retenue nous autorise à mettre côte à côte deux pays de cultures et de niveaux de développement différents, à savoir le Mexique et la France. L'approche sociologique implicite dans notre recherche nous a fait observer trois types d'établissements de chaque pays : urbain à population majoritairement favorisée, urbain à population majoritairement défavorisée et rural. Ces unités ont été définies pour apprécier les éventuelles différences ou cohérences des “ sociétés de l'information ” envisagées, dans un premier temps à l'intérieur de chaque pays, et dans un second temps entre les deux.

  • Titre traduit

    Social interactions and computers at school : comparative approach France/Mexico


  • Résumé

    Our research subject is part of the study of social interactions at school in presence of computers. This subject is part of the study of the “ digital revolution ” phenomenon. We consider the learning process as an information and communication process. On the one hand, we are interested in interpersonal relationships, on the second hand, in the uses of computers in school classes which modify – supposedly – the interactions of teachers and pupils. We analyze the interaction as a triangular relationship – Self-Other-Object – with the help of Communication Anthropology as method of research. The “ inter-national ” comparative research enables us to study two countries with different development status and type of culture at the same time : France and Mexico. Because of the sociological approach adopted for our research, we observe three types of state schools in each country: two urban schools with pupils from different socioeconomic levels, and one rural school. These samples have been chosen to verify possible differences or similarities between those two “ information societies ”, within each country or between both countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (417 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 351-357

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8752
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.