Dyade et enseignement/apprentissage du français langue étrangère aux adultes : étude d'un genre didactique

par Sandrine Escoffier

Thèse de doctorat en Didactologie des langues et des cultures

Sous la direction de Francine Cicurel.

Soutenue en 2005

à Paris 3 .


  • Résumé

    La dyade didactique est une relation d'enseignement/apprentissage mettant en présence un enseignant et un seul apprenant. Dans cette recherche, nous analysons des dyades observées dans un institut de formation privé, pour l'enseignement du français langue étrangère. L'étude s'appuie sur un corpus composé de quatre séquences de cours d'un apprenant adulte chacune. Chaque apprenant a réalisé une trentaine d'heures de cours au moment des enregistrements. Nous analysons dans un premier temps le cadre, la scène des cours et les rôles des acteurs au moyen de la sociologie goffmanienne. En effet, ces cours dyadiques ne se déroulent pas dans des salles adaptées à des groupes (classes) mais dans des salles de la taille d'un bureau, conçues pour cette relation. L'ethnométhodologie est utilisée pour capter les ethnométhodes mises en oeuvre par les acteurs afin de se conformer à la situation dyadique et de la faire fonctionner en tant que situation didactique. A la suite de cettre première approche de la dyade, le corpus est analysé à l'aide des outils de l'analyse conversationnelle afin d'étudier les actions d'enseignement/apprentissage et de voir comment l'enseignant et l'apprenant co-construisent leur rôle. Enfin, nous analysons les phases de variation relevées dans les interactions. Il s'agit de périodes au cours desquelles le personnage social de l'apprenant et de l'enseignant apparaissent dans l'interaction didactique. Ces périodes qui sont causées par une charge cognitive trop intense pour l'apprenant et la monotonie des rythmes interactionnels engendrent des changements dans le contenu et la gestion des interactions, notamment la répartititon des tours de parole. Ainsi, nous étudions la relation dyadique de façon complète, dans une perspective qui englobe la gestion de la relation des places et des faces de chacun.

  • Titre traduit

    The dyad within the French language education of foreign adults students : study of a genre didactic


  • Résumé

    The didatic dyad is a relation established between a teacher and a single student. In this research, we analyze dyades within a French foreign language course observed in a private training institute. The study is based on a corpus of four sessions with four different adult students. Each student had completed about thirty hours of course work at the time of the recordings. We initially analyze the framework, the scene of the courses and the roles of the actors through the sociology goffmanienne. Indeed these dyadic courses are not conducted in rooms adapted to groups (classes) but in rooms of the size of an office conceived for this relation. Ethnomethodology is used to collect the ethnomethodes implemented by the actors in order to conform to the dyadic situation and to make it function as a didactic situation. Following this first approach to the dyad, the corpus is analyzed using the tools of conversational analysis in order to study the actions of teaching/learning and to see how teacher and student co-build their roles. Lastly, we analyze the phases of variation identified in the interaction. They are periods during which the social character of the student and the theacher appear in the didactic interaction. These periods, which are caused by a too intense cognitive load for the student and the monotony of the rythms of interactions, generate changes in the contents and the management of the interaction, in particular the distribution of the turn taking. Thus, we study the dyadic relation in a complete way from the perspective which includes the management of the relation of the roles and the face of each participant.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (654 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 511-563. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8741
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.