Gotico mediterraneo

par Massimo Scotti

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Maria Teresa Giaveri et de Jean Bessière.

Soutenue en 2005

à l'Università degli studi di Napoli "L'Orientale" en cotutelle avec l'Università degli studi di Napoli "L'Orientale" .


  • Résumé

    La thèse esquisse une définition préliminaire de l'idée de “gothique méditerranéen” à partir de la Geschichte der Kunst des Alterthums (1764) de Johann Joachim Winckelmann et de The Castle of Otranto (1764) de Horace Walpole, et se déroule à travers l'analyse des récits de Heinrich Heine (Elementargeister, 1837), Prosper Mérimée (La Vénus d'Ille, 1837), Théophile Gautier (Arria Marcella, 1852), Henry James (The Last of the Valerii, 1874) et Vernon Lee (Dionea, 1890). Au sous-genre littéraire “gothique méditerranéen” appartiennent des narrations situées dans le Sud du continent, et dans l'Italie en particulier, dérivées de l'expérience du Grand Tour, qui se rapprochent des domaines du fantastique, de l'étrange et du merveilleux. Les récits examinés expriment le passage de la culture païenne à la civilisation chrétienne, en se référant au mythe de Pigmalion et au thème de la statue vivante.

  • Titre traduit

    Mediterranean gothic


  • Résumé

    The dissertation draws a primary definition of the idea of “Mediterranean Gothic”, starting from the Geschichte der Kunst des Alterthums (1764) by Johann Joachim Winckelmann, and from The Castle of Otranto (1764) by Horace Walpole, through the analysis of some texts of Heinrich Heine (Elementargeister, 1837), Prosper Mérimée (La Vénus d'Ille, 1837), Théophile Gautier (Arria Marcella, 1852), Henry James (The Last of the Valerii, 1874) and Vernon Lee (Dionea, 1890). In the literary subgenre of “Mediterranean Gothic” are included texts with an Italian or Southern-European setting. They rise from the Grand Tour experience, and they assume fantastic or gothic forms. The texts express the passage from the pagan culture to the catholic civilization, and they are all related to the Pygmalion's myth and the theme of the living statue.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (409 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 274-351

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque de littérature générale et comparée.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8423
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.