Pouvoirs et droit à Avignon

par Nicolas Leroy

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de Albert Rigaudière.

Soutenue en 2005

à Paris 2 .


  • Résumé

    Du début du XIIe siècle à 1251, la cité d'Avignon a joui d'une large autonomie. Cette période a laissé une riche documentation très peu utilisée par les historiens du droit. Il est en effet le fondement sur lequel repose l'édifice institutionnel avignonnais. Fruit de la volonté du patriciat urbain, il est le moyen pour ses membres de se maintenir au pouvoir. Pouvoirs et droit sont de ce fait indissociables à Avignon. Ce sont ces liens étroits et leurs conséquences pour la cité et ses habitants qui ont été étudiés. Moyenne par sa taille et son influence sur la région qui l'entoure, la cité est pourtant comparable aux plus puissantes communes italiennes. Son organisation insitutionnelle est inspirée de celle des villes transalpines. Son droit, par l'omniprésence du droit romain et l'indépendance normative de ses magistrats, est très proche de celui que l'on retrouve dans les cités de la péninsule. Sa gestion du territoire environnant s'apparente à celle du contado des communes de l'autre côté des Alpes. Juissant enfin de la plupart des attributs de la souveraineté, Avignon peut être rapprochée des principales républiques urbaines de l'époque. Elle doit cette puissance à un patriciat dynamique qui a su donner une place de choix aux juristes. Souvent fils des principales familles de la ville, les juristes avignonnais jouissent d'un grand prestige dans la cité et contribuent fortement à son rayonnement juridique. Ce sont eux qui, en faisant le lien entre les pouvoirs et le droit, apparaissent comme la pièce maîtresse de l'organisation municipale avignonnaise.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par De Boccard à Paris

Une ville et son droit : Avignon du début du XIIe siécle à 1251


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (846 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 749-799

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la documentation. Bibliothèque d'Histoire du droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th. LER/1
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. UFR Droit et sciences sociales. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT2005-60,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT2005-60,2
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2005-60,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2005-60,2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 3544.48954/07
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1521-2005-31
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par De Boccard à Paris

Informations

  • Sous le titre : Une ville et son droit : Avignon du début du XIIe siécle à 1251
  • Dans la collection : Romanité et modernité du droit
  • Détails : 1 vol. (VIII-712 p.)
  • ISBN : 978-2-7018-0248-0
  • Annexes : Bibliogr. p. [651]-680. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.