Incomplétude contractuelle : gestion active des contrats internationaux

par Alain Brunet

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Daniel Vitry.

Soutenue en 2005

à Paris 2 .


  • Résumé

    L'examen des problèmes de coopération illustre les difficultés de mise en œuvre d'une gestion véritablement efficace des grands projets internationaux. Les contrats léonins mettent en péril la pérennité même du contractant. Sans égard pour le théoricien du contrat, les faits montrent que le " monde réel " ne se soumet pas spontanément au modèle économique. Des deux champs de recherche engagés dans l'étude des relations interentreprises, le premier essentiellement théorique et axé sur la modélisation des contrats, le second orienté vers le projet et ses aspects organisationnels, aucun ne semble offrir seul, de réponse exploitable pour intégrer la réalité de l'action requise en milieu complexe. Notre thèse repose sur le principe d'une réconciliation de ces deux domaines afin de bénéficier d'une fertilisation transdisciplinaire entre chercheurs " académiques " et praticiens. Notre point de départ sera la théorie du cadrage de Lindenberg/Chaserant combinée avec un apport empirique inédit. Nous nous situons dans la perspective de l'acteur telle que la conçoit Engwall. Dans ce contexte, nous souhaitons rendre compte au travers de notre modèle de quatre résultats notables : (i) La théorie du cadrage de Lindenberg/Chaserant montre sa pertinence aussi bien dans ses prolongements théorique qu'empirique, (ii) La définition d'un processus de gestion en cinq phases permet de rééquilibrer l'issue de la négociation du contrat, (iii) la réputation de " dureté " a valeur d'actif immatériel, (iv) les résultats expérimentaux du " jeu de l'ultimatum " sont confirmés. Enfin, les arguments développés nous permettent d'envisager une nouvelle stratégie de soutien à la coopération.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 325 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 283-315

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT2005-40
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/T2005-40

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 123541
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.