Formation et pédagogie syndicales CGT & CFDT 1968-1985 : en relation au droit social, à l'évolution de la société, aux mutations du monde du travail

par Michèle Lombardo

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Antoine Prost.

Soutenue en 2005

à Paris 1 .


  • Résumé

    1968, la reconnaissance du droit syndical à l'entreprise bouleverse les pratiques syndicales et fait naÎtre de nouvelles actions de formation. C'est la construction d'un cycle de progression de formation syndicale générale de base. L'élargissement du champ de compétence syndicale provoque une complémentarité du système entre formations générale et spécifiques. 1982, l'extension des nouveaux droits et le renforcement des moyens des institutions représentatives du personnel permettent la création d'outils de formations spécialisées. 1985, l'évolution du droit, les transformations de la société, les mutations du monde du travail aboutissent à l'adoption d'une loi relative au congé de formation économique, sociale et syndicale. Entre 1968 et 1985, s'est construit un système de formation syndicale complet et diversifié. La différence de conception CGT / CFDT s'affirme dans les méthodes pédagogiques. Cette période concrétise un essor sans précédent et un changement de nature de la formation.

  • Titre traduit

    Trade unions training learning and teaching methods GCL and DFCL 1968-1985


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (445 f)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 442-481

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 05 : 202

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9547
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.