Des pratiques funéraires marginales entre les 6e et 3e millénaires av. J. -C. En Europe tempérée ? : le cas des ossements humains en contexte non sépulcral

par Jean-Gabriel Pariat

Thèse de doctorat en Préhistoire. Ethnologie. Anthropologie

Sous la direction de Marion Lichardus-Itten.

Soutenue en 2005

à Paris 1 .


  • Résumé

    La sépulture est un témoin particulièrement visible des pratiques funéraires d'un groupe, mais elle ne constitue. . Pas forcément le vestige le plus représentatif de ces pratiques. La multiplication, au cours de ces trente dernières années, des découvertes d'ossements humains hors contexte sépulcral (fosse de maison, fossé d'enceinte, puits : d'extraction etc. ) nous conduit à envisager d'autres formes de pratiques funéraires pour l'époque comprise entre les 6e et 3e millénaires av. J. -C. En Europe tempérée. D'une part, quel est alors le rôle joué par ces ossements?. Leur présence sur le lieu d'ensevelissement définitif résuIte-t-elle de manipulations intentionnelles ou, au contraire, de circonstances accidentelles indépendantes de la volonté humaine? D'autre part, le phénomène des ossements humains hors contexte sépulcral renvoie-t-il à une réalité unique dans le temps? Ou peut-il à l'inverse avoir une signification différente suivant les périodes envisagées? Notre approche met à profit les techniques développées en anthropologie de terrain pour aborder ces contextes. Elle passe par l'élaboration d'une solide grille d'analyse destinée à examiner systématiquement les sites avec la même démarche. Grâce aux résultats obtenus, nous définissons des critères de reconnaissance destinés à déterminer les conditions d'arrivée des ossements humains sur le lieu d'enfouissement définitif. Enfin, nous cherchons parallèlement à déceler une éventuelle évolution des pratiques en fonction du temps et de l'espace.

  • Titre traduit

    Marginal funerary practices between the 6th and the 3rd millenary BC in temperate Europe ? : the case of human remains from no sepulchral contexts


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (411 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 293-308

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 05 : 174

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9145
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.