Espaces transitionnels, le ludique dans les arts plastiques

par Yves Sanz

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Éliane Chiron.

Soutenue en 2005

à Paris 1 .


  • Résumé

    Hypothèse du ludique paradoxal donnant lieu aux expériences d'espaces transitionnels (et de leur invention en arts plastiques). Après avoir situé l'hypothèse du paradoxe dans les registres de la philosophie, et le paradoxe du transitionnel et du ludique dans le registre de la psychologie et de la psychanalyse, des expériences plastiques sont proposées rejouant les propositions théoriques. Les réalisations plastiques (personnelles) et les références aux œuvres d'artistes montrant comment sont joués ces paradoxes ludiques. Les arts plastiques permettant d'inventer un intermédiaire, un entre-deux ludique. Entre objectivité (l'œuvre) et subjectivité (les perceptions et des directions opposées simultanément, le ludique permet de représenter les appréciations à son sujet). Trois registres principaux de réalisations plastiques sont considérés. Par une série de recherches à partir de la nature ; art de la nature, nature de l'art : le paradoxe ludique se manifestant dans une réflexion du concept de possibilité de la réciprocité. Deuxième série: nature frigorifiée; par recours à la photographie / théorisation de la transformation réciproque, le linguistique va déterminer / faire la vue (et la défaire dans le même mouvement, en même temps) ; un parallèle est établi entre la vanité comme nature morte frigorifiée et l'abstraction linguistique. La démonstration est poursuivie en établissant un parallèle entre des peintures abstraites et les capacités linguistiques à faire apparaître ce qui n'est pas; "ce qui ne paraît pas est, ce qui paraît (en art) n'est pas. . . " ; cette entreprise qui permet au travers de mes réalisations de jouer à contre-emploi langage et arts plastiques, à leurs limites respectives (travaillant la plasticité dans deux registres en les croisant).

  • Titre traduit

    Transitional spaces, the playful in the plastic arts


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (627 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 358-365

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 05 : 101

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8899
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.