Les peintres et les instruments d'optique : 1750-1850

par Arnaud Maillet

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-Claude Lebensztejn.

Soutenue en 2005

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse tente d'éprouver l'hypothèse suivante : en quoi l'utilisation d'instruments d'optique par les peintres, principalement dans le cadre de la peinture de paysage, a-t-elle fait l'objet d'une forme de problématisation entre 1750 et 1850 en Europe ? Car ces appareils optiques ne sont pas neutres ; loin d'être les simples serviteurs des peintres, ils peuvent même avoir une influence non négligeable sur les processus créatifs des artistes, influence qui n'est pas sans être historicisée. Loin d'être rejetée ou, à l'opposé, de constituer une relation d'application, l'influence de la science sur la pratique artistique par l'intermédiaire des appareils optiques s'exerce donc, mais bien souvent de façon indirecte.

  • Titre traduit

    Painters and optical instruments : 1750-1850


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (450, 45 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 406-432. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 05 : 1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8156
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3361
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.