La structure de financement des entreprises libanaises

par Nizar Atrissi

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Robert Goffin.

Soutenue en 2005

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le cadre institutionnel est un déterminant important de la structure financière des entreprises. Ainsi, élargir le champ d'étude à un nouvel environnement institutionnel est particulièrement intuitif pour la recherche en Corporate Finance, surtout lorsqu'il s'agit d'un pays en voie de développement, le Liban, non traité jusqu'alors par la littérature. La portée et les prédictions des théories de la finance moderne sont testées sur un panel d'entreprises libanaises établi préalablement à cet effet. Une nouvelle variable explicative de la dette financière, l'écart de réévaluation, a été introduite sur le plan théorique et testée empiriquement. Nous constatons l'universalité de certains modèles et leur capacité à expliquer le comportement financier des entreprises autres que celles exerçant dans les économies développées. Les différences quant à l'effet de certaines variables sont dues aux différences institutionnelles et à la nature des marchés financiers

  • Titre traduit

    Corporate capital structure of Lebanese firms


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (363 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 348-358

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 05 : 1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2004-57
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.