Analyse comparée des dynamiques spatiales des poissons et des pêcheurs : mouvements et distributions dans la pêcherie d'anchois (Engraulis Ringens) du Pérou

par Sophie Bertrand (Lanco Bertrand)

Thèse de doctorat en Halieutique

Sous la direction de François Gerlotto.


  • Résumé

    La mise en œuvre de l'approche écosystémique des pêches ne peut faire l'économie de la prise en compte de la composante spatiale. On propose ici une analyse comparée des dynamiques spatiales des poissons et des pêcheurs dans la pêcherie d'anchois dans l'écosystème d'upwelling côtier hautement productif du Pérou. En adaptant des outils d'analyse de physique statistique d'écologie du paysage et d'écologie du comportement, on procède à une caractérisation des distributions et du mouvement. L'étude des modes et dynamiques de distribution de l'anchois suggère que cette espèce a une stratégie spatiale de ce type composite, offrant de multiples possibilités de redistribution face à la variabilité environnementale. L'étude des modes de déplacement des pêcheurs montre que, malgré certains particularismes, Homo sapiens sapiens a une stratégie de recherche du poisson qui est bien modélisée par une marche aléatoire de Lévy, ce qui la rend comparable à celle de prédateurs naturels. Cette stratégie stochastique invariante d'échelle et statistiquement optimisée à l'échelle de la flottille de senneurs, constituerait la meilleure réponse face à l'incertitude sur la localisation de proies distribuées en agrégations hiérarchiques. L'analyse comparée des indicateurs de distribution et de mouvement dans la pêcherie permet d'établir que (i) la relation entre succès de pêche et modes d'organisation spatiaux de la biomasse de poisson dépend profondément de l'échelle d'observation, (ii) l'analyse Lagrangienne du mouvement des navires donne un type d'information différent sur le comportement de la pêche que les indices d'effort classiques et (iii) le mouvement invariant d'échelle développé par les pêcheurs est un bon indicateur de la distribution fractale des agrégations de poisson. Des résultats préliminaires suggèrent que le comportement spatial des pêcheurs pourrait intégrer la dynamique du forçage physique de guande échelle. Les deux derniers résultats ouvrent des perspectives immédiates en termes de gestion de la pêcherie.


  • Résumé

    The implementation of the ecosystem approach to fisheries cannot neglect the spatial component. We propose here a comparative analysis of the spatial dynamics of fish and fishers in the Peruvian anchovy fishery, in a hihly productive coastal upwelling ecosystem. Throuhg the adaptation of analysis tools from statistical physics, landscape ecology and behavioural ecology we proceed to the characterization of distribution and movement in the fishery. The studhy of the modalities and the dynamics of anchovy distribution suggest that this species has a composte spatial strategy, which offers multiple combinations of redistribution face to the environmental variability. The study of the displacement modes of fishers shows that, despite some specific attributes, Homo sapiens sapiens' strategy of searching for fish is well modelled by a Lévy random walk, what make it comparable to the one of animal predators. This scale invariant stochastic strategy, statistically optimised at the fleet scale, is assumed to provide the best answer face to the uncertainty about the localization of hierarchical prey patches. The comparative analysis of indicators of distribution and movements in the fishery allows establishing that (i) the relationship between fishing success and the way fish biomass is distributed in space depends strongly on the scale of observation (ii) the Langragian analysis of vessel movements provides information on fishsing behaviour which is of different nature than usual effort indices, and (iii) the scale invariant movement of fishers is a good indicator of the fractal distribution of fish aggregations. Some preliminary results suggest that fishers' spatial behaviour would integrate the dynamics of the large scale physical forcing. The last two results open immediate perspectives in terms of the fishery management

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (193 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 161-174 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : H 64
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.